Micro League Wrestling

(2/3)

Page 2

 "Big boot dans ta face !"

Comme nous l'avons noté précédemment, le système de jeu de MicroLeague Wrestling est simpiste au maximum: on sélectionne la prise parmi un large panel proposé. Chaque prise est propre à un catcheur, en dehors des prises "classiques" (le coup de point, le coup de pied, etc). A cela s'ajoute la prise de finition, et la capacité de bloquer l'attaque de l'adversaire, une nouveauté qui n'en sera finalement pas une puisqu'elle disparaitra durant de longues années des jeux de catch.

Vous devez vider la barre de votre adversaire pour effectuer la prise de finition

L'écran est découpé de telle sorte que l'on a, comme les images le montrent ci-dessous, les prises à gauche ou à droite selon le catcheur, l'écran principal où se déroulent les cinématiques, deux barres de vie et un second écran où l'on voit les réactions des commentateurs de l'époque, Gorilla Monsoon et Bobby "le cerveau" Heenan. Fait amusant d'ailleurs, Monsoon est du côté des gentils ("face" en anglais) et est donc positionné à gauche (du côté de Hulk Hogan) et Heenan à droite, du côté des méchants ("heel") et donc de "l'homme à un million de dollars".

Penchons-nous sur la barre de vie, celle-ci est le coeur du jeu, puisque le joueur devra surveiller continuellement celle-ci: en effet, une fois vidée, on peut exécuter la prise de finition de notre catcheur préféré qui s'empressera de faire le tombé pour la victoire, sans qu'on ne lui demande, le match est terminé, le gentil (ou le méchant) gagne, point final, retour à l'écran-titre. 

La célèbre "descente de la cuisse"

Et c'est ici que réside le gros problème de ce jeu: outre les temps de chargement depuis l'écran titre jusqu'à entre deux actions du joueur, MicroLeague Wrestling se révèle court, et en 15 minutes le match était déjà terminé. A cela s'ajoute l'IA inexistante (le joueur enchaîne des prises sans être contré par l'ordinateur), on finit vite par s'ennuyer, et ce malgré les extensions suivantes qui ont été proposées, avec deux matchs de plus.

 

2001-2021 Planet Emulation