Les RPG Tactiques partie 1

(1/2)

Présentation

Le RPG Tactique, c'est du FF avec des cases ?

Il faut savoir que le RPG Tactique fait parti des catégories dont les particularités sont finalement assez peu connues et définies. On y retrouve toutes les composantes d'un RPG classique, (Final Fantasy, les Tales of, etc...) comme le leveling, l'équipement ou les personnages. Ensuite on ajoute la stratégie au tour par tour avec des cases pour les combats (Steel Panzer, Fantasy General, etc...) et vous obtenez un RPG Tactique, donc oui un FF avec des cases décrit assez bien ce genre. Mais attention, certains RPGs utilisent un système de case pour les combats et ne sont pas pour autant des RPG Tactique, la différence est que ce dernier utilise une carte à case pour les combats, là où un RPG classique peut en utiliser lors d'un combat. Maintenant voyons quelques particularités de certains jeux ou certaines séries.

Le triangle des armes (Fire Emblem 4 et plus, Shining Force 3), c'est simple, l'épée est plus forte que la hache, qui est plus forte que la lance, elle-même plus forte de l'épée. Pour Fire Emblem ce système fonctionne aussi sur la magie, il est appelé Trinité des magies et l'ordre diffère selon les épisodes.

La promotion (Fire Emblem, Shining Force, Vandal Hearts), une fois un certain niveau atteint (10 ou 20 généralement) le personnage peut obtenir une promotion et gagner un rang supplémentaire, par exemple un archer peut devenir sniper, un mage peut devenir invocateur ou un cavalier peut devenir paladin. L'intérêt est que le personnage devient plus puissant et obtient souvent de nouvelles capacités. Selon les jeux, plusieurs promotions peuvent s'obtenir, dans Vandal Hearts, un mage devient sorcier puis un enchanteur, parfois un objet est nécessaire pour la promotion (Fire Emblem et Shining Force), celle-ci peut aussi être à choix multiples (dans Vandal Hearts, un soldat peut devenir épéiste ou défenseur). Mais attention dans Final Fantasy Tactics, pas de promotion mais des changements de classe.

Quelques exceptions : Phantom Brave et Makai Kingdom sur PS2, n'utilisent pas de cases mais une zone d'action, Ogre Battle possède une partie temps réel. D'autres points peuvent être abordés, comme l'importance du terrain (hauteur, type), l'orientation du personnage (un coup dans le dos fait plus de dégâts) ou encore la météo (Front Mission).

L'origine d'un genre nouveau

En 1990 sort Fire Emblem sur NES de Intelligent Systems, le premier vrai RPG Tactique, reprenant des éléments de gameplay de Ultima III : Exodus. S'ensuit Langrisser de NCS/Masaya en 1991 et Shining Force de Sega en 1992, ces deux derniers sur Megadrive. Un 4ème peut être cité, il s'agit de Super Robots Wars de Banpresto en 1991 sur GameBoy, mais un superbe article sur GrosPixels vous donnera beaucoup plus d'informations sur cette série. Attardons-nous un peu sur les 3 premiers cités qui, pour ma part, ont chacun crée les bases du genre.

Fire Emblem Ankoku Ryu to Hikari no Tsurugi

Après bon nombre de recherches, le premier Fire Emblem est bel et bien le premier RPG Tactique, pas de triangle des armes ou de mouvement après attaque dans cette version, mais par celle-ci les bases se sont posées. Ce jeu fut repris quelques années plus tard en tant que première partie du 3ème Fire Emblem. A noter qu'un remake sur DS est sorti. Certains d'entre vous ont joué avec le héros de ce jeu sans même le savoir, il s'agit de Marth, que l'on trouve dans Super Smash Bros Melee sur Gamecube. Les armes n'avaient pas de compteurs, mais déjà la mort d'un personnage était définitive, on y trouve aussi un système de promotions et la plupart des classes de la série. Sans compter un système de vulnérabilité de certaines troupes (ex : pégase vulnérable aux flèches), chose peu courante à l'époque. Il ne s'agissait par contre que d'enchaînements de batailles avec des phases de dialogue.

Finalement on remarque bien que la série n'a pas tellement changé avec les années, même les calculs n'ont que peu changé. Cela n'empêche guère de prendre du plaisir sur chaque épisode. La série a été occidentalisée à partir du 7ème épisode mais la plupart des épisodes précédents ont été traduits (dont le 6 l'un des plus difficiles).

Langrisser, l'inspirant

Warsong dans sa version Nord Américaine. Les Advance Wars (Intelligent System, créateur des Fire Emblem) doivent beaucoup à la série Langrisser (système de troupes à 10PV par exemple). Un système de commandement très bien conçu probablement inspiré des jeux de guerre de l'époque. La prise en main était difficile mais diablement efficace, je n'ai pu me retenir de penser à Dragon Force en maniant mes troupes.

La série a enfanté 15 jeux Langrisser, dont une partie sont des remakes et d'autres ne sont pas considérés comme liés à la série (les deux versions Millenium sur DC et Wonderswan). Notons aussi que les jeux Guyframe et Elthlead (des mêmes développeurs) ont crée le monde de El Sallia quelques années avant où se déroule la série Langrisser. Pour les connaisseurs, sachez que Satoshi Urushihara a créé la plupart des artworks de la série. Et pour ceux qui aiment le genre, il y a Battle for Wesnoth, un jeu open source.

Shining Force, démocratisation du genre

Pourquoi est-il souvent considéré comme le premier RPG Tactique ? Tout simplement car il est le premier à être sorti de façon internationale (donc notre vrai premier du début à nous européens). Même si Warsong est sorti en US, le premier gros succès du genre RPG-Tactique revient à Shining Force (notez la totale objectivité du rédacteur !). L'un des apports de ce jeu, est que l'on peut enfin se balader dans les villes et donc acheter de l'équipement, parler aux villageois et recruter des personnages (je pense aux 2 d'entre eux les plus asiatiques de cette version). Sachez qu'un remake existe sur GBA avec quelques personnages supplémentaires qui malheureusement, déséquilibrent le jeu. Je vous conseille d'aller voir les tests de Shenron sur cette série.

Si si ! C'est un nom masculin !

Les bases

Voilà les bases sont posées, pour les plus nantis, d'un côté vous avez le RPG (leveling, équipements, etc) et de l'autre la simulation tactique (système de cases, tour par tour, etc). Bien que certains sortent parfois des bases traditionnelles, on y retrouve toujours ce mélange, maintenant vous devriez savoir différencier un jeu de stratégie comme Advance Wars d'un Super Robot Wars (Gagnez un niveau !). Le défaut majeur finalement, c'est la disponibilité des titres, il existe actuellement plus de 200 RPG-T (à une vache près !) et un quart d'entre eux ne sont disponibles qu'en japonais (Super Robot Wars en tête), les autres sont en anglais et à peine une dizaine en français (encore heureux que Ankama soit français). Grâce à différents remakes (Fire Emblem 1) et projets amateurs (Fire Emblem 6, Namco X Capcom) la tendance tend à s'inverser (ça fait répétition mais j'aime bien la phrase).

Quelques précisions

Certains d'entre vous auront envie de citer quelques vieux jeux disponibles sur PC dans les années 80, comme Ultima III, qui introduisait des combats tactiques. Je reste sur l'idée que le sous genre Tactical-RPG a été crée en 1990 avec les 4 jeux cités sur cette page. Mais comme il s'agit d'un mélange de genre,  il est difficile de donner un point de départ précis sans prendre parti.

 
2001-2017 Planet Emulation