Where in the World / Where in Time is Carmen Sandiego ?

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Where in the World / in Time
  • is Carmen Sandiego ?
  • Développeur: Broderbund
  • Editeur : Electronic Arts
  • Console : Megadrive
  • Existe également sur : Amiga, Atari ST
  • Apple II, C64, NES, SMS, SNES
  • Année :1991 - 1992
  • Genre : Ludo-éducatif















Interpol est en alerte ! Les vils membres du V.I.L.E. (Vilain's International League of Evil) mettent à sac les banques et musées du monde entier, avec à leur tête l'insaisissable Carmen Sandiego. C'est donc à l'agence de détective A.C.M.E qu'est confiée la tâche de les stopper, d'autant plus que c'est une affaire personnelle, puisque Carmen Sandiego est un ancien membre d'A.C.M.E. !!

La procédure est la même à chaque nouveau forfait : il faut se rendre sur les lieux du crime et récolter des témoignages et des indices sur l'identité du malfaiteur et sa future destination. Une fois ces informations recueillies, recoupez-lez avec les données de votre dossier, et partez à sa poursuite !

 Consultez les profils des malfaiteurs...
 Suivez-les dans le monde entier...

 L'individu est de sexe féminin, a les cheveux roux et se déplace en limousine ? Votre ordinateur recoupe les informations, et lance un mandat d'arrêt contre Sophie Stiquée. La banque vous dit qu'elle a changé tout son argent en Yens ? Direction le Japon. En procédant de cette façon à chaque fois, vous finirez bien par l'avoir. Mais attention, vous n'avez pas le droit à l'erreur : trompez-vous de mandat, ou arrivez trop tard, et le suspect s'enfuira !!!

Tout cela est bien stressant, mais heureusement vous pourrez joindre l'utile à l'agréable, non seulement en cumulant les Miles, mais aussi en admirant de chouettes cartes postales et en vous cultivant, chaque arrêt dans un pays étant l'occasion de découvrir un peu de son histoire.Certes, l'interface de votre ordinateur de bord est plutôt austère, et peu ergonomique. On aurait aussi apprécié un peu de musique pour passer le temps dans l'avion, mais qu'importe !!! La culture n'attend pas, et Carmen Sandiego non plus. A force d'arrêter ses sbires, elle finira bien par se montrer, et là vous pourrez lui tomber dessus.

 Interrogez des témoins dans des lieux clé...
 Et mettez-les sous les verrous !

Cependant il faudra beaucoup de patience, car la belle monte-en-l'air ne se montrera qu'après près d'une centaine d'enquêtes fructueuses, ce qui est tellement fastidieux que peu auront la patience d'y arriver, même si la difficulté n'est pas vraiment au rendez-vous, et que tout détective âgé de plus de 12 ans devrait se balader, avec l'aide exceptionnelle d'un dico ou d'une encyclopédie.

Mais même une fois capturée, Carmen Sandiego ne vous laissera pas beaucoup de repos, puisqu'elle s'échappera bientôt et, pire encore, dérobera une machine à remonter le temps pour perpétrer ses forfaits à travers l'espace et le temps, l'univers et au-delà !!!! Vous devrez alors incorporer les rangs de la division temporelle de A.C.M.E. et la pourchasser à nouveau, ainsi que ses acolytes du V.I.L.E.

 C'est elle, c'est Carmen Sandiego ! Mais n'espérez pas la voir de sitôt...
 Et oui, la Hollande est le pays des moulins. Bonjour les clichés...

Cette fois-ci, les données sont un peu différentes. Une fois sur les lieux du crime (exemple : Sophie Stiquée a dérobé le Moulin Rouge en 1924 !!!), vous devrez écouter des témoins, des informateurs ou scanner la zone, à la recherche d'indices sur le malfaiteur et sa future destination. Mais attention, ce n'est plus aussi trivial que "Elle aime le tennis", non... Vous apprendrez par exemple que le malfrat aime lire les œuvres du premier prix Nobel anglais, ou celles d'un peintre qui fut missionnaire en suisse. De plus, les indices ne porteront plus seulement sur la destination géographique, mais aussi la destination temporelle du voleur. Il arrivera que vous ayez le choix entre deux époques pour un même pays... Et vous n'avez pas intérêt à vous planter, car comme dans le premier opus, il est impossible ensuite de retrouver la piste que vous avez perdue, et comme le temps est limité, autant abandonner l'affaire tout de suite, et vous laisser enguirlander par votre chef.

 Certaines illustrations valent le coup d'œil.
 Ne vous y trompez pas, malgré l'imper rouge, ce n'est pas Carmen.

Heureusement avec un peu de jugeote (et Wikipedia à portée de main), il est difficile de se tromper, d'autant plus que les destinations ne sont pas si nombreuses : 10 pays à 4 époques différentes en tout et pour tout. Et évidemment, à chaque fois vous pourrez faire un peu de tourisme culturel. Enfin, quand je dis "un peu", c'est une façon de parler, puisque vous ne pourrez pas mettre la main sur Carmen l'écarlate avant d'avoir mené à bien 80 enquêtes... de quoi décourager même le plus acharné des géographes en herbe.

Where in the World is Carmen Sandiego et Where in Time is Carmen Sandiego sont deux bons jeux éducatifs, à condition d'avoir l'âge approprié et de les pratiquer à petite dose, l'interface austère (quasiment aucune animation) et la répétitivité des procédures étant rébarbatifs. Mais si votre lardon refuse de lire ses cours de géo, ça peut être un bon moyen de le motiver. Si ça ne marche pas il sera toujours temps de passer aux baffes.
Article rédigé par Shenron le 08/04/2009
2001-2017 Planet Emulation