Toejam & Earl

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Toejam & Earl
  • Editeur : JVP
  • ( Johnson-Voorsanger Productions)
  • Console : Megadrive
  • Année : 1991
  • Genre : Plateforme/Action

Il était une fois.

Vous ne connaissez pas encore les deux aliens les plus funky et groovy de tout l'univers? Issus de la planète Funkotron, Toejam qui dispose de trois pieds avec des yeux globuleux sillone avec son accolyte de toujours Earl le goinffre en calbute ; l'espace infini à bord de leur vaisseau baptisé Rapmaster Rocketship. Pour la toute première fois c'est Earl le pilote mais tout ne se passe pas comme prévu au cours d'un voyage comme si le destin voulait s'acharner sur eux. En effet c'est en voulant traverser un champ d'astéroid que survient l'inévitable accident qui va les obliger à s'écraser sur la planète la plus incensé de l'univers; la planète Terre. Pour se sauver de cet enfer; Toejam et Earl n'auront qu'une idée en tête. Retrouver toutes les pièces eparpillées de leur vaisseau afin de partir au plus vite car le danger est omniprésent et parfois invisible pour leurs yeux...

Mon nom est Bond, james...Mon nom est Bond, james...
Tout le monde ne s'appelle pas Ian Solo... Tout le monde ne s'appelle pas Ian Solo...

Il sont fous ces Terriens.

Comme pourrait si bien le dire Obelix; ils sont fous ces Terriens!!! Force est de constater que cette alusion est plus que juste car tous les habitants de la Terre sont vraiment déjantés. Des diablotins poursuivront sans relache nos deux aliens tandis que des escadrons de poules prendront un malin plaisir à balancer des tomates pourris sur eux. Les hamsters géants se tiendront prêt à tout moment pour transformer en crèpe tout ce qui se mettra en travers de leur chemin et renvoyer les aliens au paradis... La liste des ennemis est encore très longue mais fort heureusement il existe des êtres bien moins vindicatif comme le père noel. Ce dernier a distribué des cadeaux mystérieux dans toute la surface de Terre et dont le contenu peut-être aussi bien maléfique que bénéfique.

Pique pique et colégramePique Pique et colégrame.
Laissez moi dormir, laissez moi. Laissez moi dormir, laissez moi.

L'effet kinder surprise.

Pour en savoir plus il existe que deux solutions. 1ère méthode: Prendre le risque d'ouvrir un objet inconnu et faire la fête si votre intuition est bonne. 2ème méthode: Faire appel à l'homme carotte qui identifiera les items moyenant un peu de votre flouze en parlant vulgairement de la chose en question. Concernant le contenu qui est très variable; cela peut aller de la nourriture avariée aux chaussures à ressorts, skate fusée, des ailes pour voler; j'en passe et des meilleurs. Le choix de jouer avec Toejam ou Earl ne dépendra en définitive que de votre goût mais ces deux personnages au look charismatique et drôle à souhait n'en demeurent pas moins différents sur plusieurs points. En effet si l'un se deplace aisement dans les décors du jeu; il n'est en revanche pas très résistant face aux attaques des ennemis tandis que l'autre personnage est son inverse.A noter que la prise en main est plutôt bien pensé et ne necessitera pas de longues heures d'apprentissage pour le contrôle. Vous pouvez aussi choisir de vivre l'aventure en mode multi-joueurs. Dans ce cas bien précis l'écran se séparera en deux lorsque vous déciderez d'explorer chacun une partie différente du niveau.

Patrick dupont est rien à coté de moi!Patrick dupont est rien à coté de moi!
Essaye un peu de m'écraser toi le nintendomaniac. Essaye un peu de m'écraser toi le nintendomaniac.

A l'école des fans.

La plupart des reliefs de la terre sont verdoyant avec quelques espaces nautiques et parfois des endroits beaucoup moins hospitalier comme des deserts où vous attentent les sables mouvants. Au niveau de la musique c'est plutôt reussi et l'on s'amuse vraiment dans cet univers de jeu en regardant les deux aliens se trémousser et taper quelques délires au gré du son. Dernier point à ne pas oublier reste la durée de vie qui quand à elle reste très bonne surtout que d'une partie à une autre certains éléments changent comme la nature des cadeaux ainsi que l'emplacement des pièces de vaisseau et autres assenseurs pour changer de niveau aléatoirement. Pour finir; ce jeu fait à coup sûr partie des tout meilleurs sortis sur la megadrive. La touche humour ne laisse pas indifférent et reste dans ce domaine un précurseur à Boogerman. Si vous optez pour une partie à deux c'est de longues heures de jeu qui vous attendent et où il est vraiment difficile de décrocher... Il n'y a en toute somme pas de défaut majeurs à reprocher à Toejam & Earl si ce n'est quelques ennemis que l'on rencontre trop souvant dans les niveaux mais à part tout ceci... Il mérite comme à l'école des fans (pour ceux qui s'en souviennent) une bonne note sur l'échelle de planetemu. Une petite pancarte avec un 9/10 n'est pas de trop monsieur Jacques Martin.

Note : 9/10
Article rédigé par Kongue le 09/06/2005
2001-2017 Planet Emulation