Kirby's pinball land

(1/1)
Ecran titre

Nom : Kirby 's pinball land

Editeur : Nintendo

Développeur : HAL laboratory

Console : game boy

Année : 1993

Genre : Flipper

Intro

Rond comme un ballon et pas jaune comme un citron ! Ah non ce n'est pas Pacman !

Rose et tout mignon , c'est qui ?

- Kirby !

Ce petit bonhomme rondouillard gobeur d'ennemis aura fait une petite itération de son parcours de héros vidéo ludique, sur gameboy, dans un genre où on ne l'attendait pas : le flipper !


HAL laboratory, le développeur , nous avait d'ailleurs déjà concocté Pinball - revenge of the gator, un autre flipper dont les décors sont remplis de crocodiles mignons tout plein.
avant kirby HAL avait déjà un héros rondouillard et mignon : LOLO dont les aventures tortueuses vont en rebuter plus d'un ( 3 opus sur nes 1 sur GB)
Kirby est d'abors apparu dans un jeu de plateforme original en noir et blanc en 1991 sur GB (kirby 's dream land) avant de prendre sa couleur rose l'année suivante sur NES ( kirby adventure in dream land) 
Le jeu qui nous intéresse ici, transpose l'univers de ces 2 premiers jeux dans un jeu de flipper ou Kirby devient la boule qui roule !
 

Une introduction courte où Kirby se fait agresser par Dadidou, le rattraper demandera de se faire le jeu !

L'écran de sélection , kirby attend sagement dans son canon !
 

Je suis comme une boule de flipper... qui roule , qui roule, qui roule ! 

 Le défaut principal de ce titre de flipper est (comme celui avec les alligators) ; la mouvance de la bille qui fait parfois n'importe quoi , genre elle remue même lorsque l'on a réussi a la bloquer contre un flip , et les rebonds où la gravité manquent encore de réalisme, rendant difficile les placements au bon endroit.

Il est possible de secouer la table a tout moment pour dévier la trajectoire de Kirby ;et il n'y a même pas de tilt, ce blocage des flips quand on secoue tout sans arrêt, du coup il est possible d'en abuser !

 

Chaque partie démarre sur un écran de sélection sous la forme d'un mini jeu , avec un canon qui permet de choisir un des 3 environnements de jeu :la forêt, les nuages et les bombes(?)  

 


La zone de l'arbre, sur le point de tomber ou résister !

Une chance de rattrapage, ' faut penser a appuyer sur le bouton A, quoi !
 

 Chaque tableau se constitue de 3 zones ( bas , centre et haut) agrémentées d'un boss ainsi que d'un tableau bonus.

Finir les 3 tableaux en vainquant les 3 boss permet d'aller sur un ring affronter le roi Dadidou, le méchant pingouin monarque qui a décidé de boxer le nez à kirby la boule avec des attaques tirées des 3 boss rencontrés précédemment. Accéder a Dadidou demande un apprentissage des mécanismes à enclencher pour accéder aux boss des niveaux et comment les vaincre, plusieurs parties sont nécessaires pour apprendre tout ca !

Un autre défaut qui rend le jeu facile : on ne perd pas trop facilement la bille pardon kirby, une récupération est possible losque kirby tombe de la zone du bas , avant d'avoir le game over fatidique on a de quoi voir !  

D'autant que l'on dispose de 3 Kirby et que l'on peut en regagner ! ( en battant un boss l'étoile de la zone est remplacé par une lettre , il faudra collectionner les lettre K - I - R - B - Y sur l'écran de sélection, pour en regagner un ).

Le point réalisation 

D'un point de vue technique le jeu est agréable a l’œil , les 3 environnements sont correctement représentés, on reconnaît kirby ainsi que les personnages des jeux de cette série, servant de bumper ou autre malus et bonus dans le jeu.

Le flipper n'est avant tout pas réaliste mais offre des éléments de gameplay, des passages secrets, du scoring et pleins de petites idées amusantes , même si on est pas forcément fan de la boule rose.

Les thèmes musicaux principaux des tables sont des reprises de niveau du jeu Kirby dream land mais propose quelques passages originaux. Avec un casque stéréo ont est pas en reste , les rebonds sur la gauche ou la droite sont retranscrit .

J'oubliais la simplicité des commande : bouton A pour flip droit, la flèche gauche pour flip gauche, les autre bouton pour remuer la table ;  start pour pauser , select pour faire une sauvegarde rapide , rien de bien compliqué que de la simplicité .

Les bonus sur la table

 

 Les écrans bonus ne manquent pas de pep's

Pour y accéder , il faut découvrir le mécanisme qui fait apparaître l'étoile de la zone centrale du tableau,

Par exemple il y a la séquence de tir au but, on y dirige 2 kirby pendant 60 seconde et marquer le max de but pour engendrer des bonus de point ( de multiplicateurs de point en cas de perte de vie)

Un autre , met en scène un kirby glouton qui doit avalé les objets que l'on lui expédie ; et un autre est un petit casse-brique !

 

Une zone bonus : Le goal a l’excuse d'avoir deux kirby a stopper !

Pour accéder au boss il faut découvrir l'étoile de la zone supérieure ,

l'étoile de la zone inferieure permet de revenir a l'écran de sélection.

 

LES BOSS !!!


Le boss de l'arbre : mangez des pommes, qu'il disait l'autre idiot !

Arbre vaincu : la danse de la victoire !
 

Un apercu du niveau de l'arbre !

 L'arbre n'est pas trop pénible ,il faudra éviter de se manger les pommes et les truc épineux qui tombent des branches, attention la bouche souffle kirby vers la zone inférieur, on vise le tronc pour le punir !

La zone nuageuse nous envoie un nuage farceur amateur de chauve souris et se change en tornade , ou balance de l’électricité, histoire de nous virer de sa zone!

Les frères « de la bombe » nous en font baver , il faut penser a protéger au moins l'un des des flippers pour ne pas tomber dans l'étoile du bas , en fait le jumeau apparaît au bout de quelques coups , un duo terrible.

 

Perdre face a un boss renvoie dans la zone supérieur du tableau , la mauvaise nouvelle c'est qu'il faudra le retaper ( ses point de vie) à nouveau .

Ne pas oublier de prendre l'étoile de fin de niveau une fois le boss vaincu , sinon faut refaire le mécanisme de l'écran supérieur pour retourner la chercher, une petite étourderie qui m'est déjà arrivé, la danse des 3 Kirby marque la fin du tableau et son étoile de selection remplacé par une lettre !

 

Le ROI DADIDOU, son ring et les attaques qu'il nous lance est un mix des 3 boss rencontrés . Le battre donne droit a une séquence de fin un peu radine, et le jeu reprend au départ.

 

 

Des trucs...

 

 

Il y a un cheat code à faire sur l'écran des records , qui permet de se refaire en boucle les boss et niveau bonus, pour mieux s'y entraîner ! (on ne perd jamais dans ce mode spécial du coup impossible d'enregistrer un record) la fin de Dadidou y étant une fausse fin !

D’ailleurs si ont vainc Dadidou sur son ring dans le mode normal, surprise : on reprend la partie apré cette 'fin' avec son score et ses multiplicateurs , le but étant toujours de scorer haut !

Une animation tout les millions de points atteints , interrompt promptement le jeu , puis la partie reprend sans autre explication que de féter la barre de score atteinte, (il y a quelques séquences différentes récompensant les scoreurs, avis aux amateurs)

Le manuel du jeu n'est pas radin en détail, trop de choses sont précisées , j'ai perdu la version papier mais la version console virtuelle 3ds semble aussi détaillée ! Un véritable spoiler du jeu pour le finir plus vite… D'ailleurs lors de ma dernière partie sur console virtuelle j'ai bouclé le jeu (en évitant les zone bonus ) en moins de 30 minutes … mais le plaisir était toujours là !

 A noter, que j'avais observé des bugs et des trucs bien caché via le Game Genie grace à un code hasardeux sur la console d'origine ! Le code pour ceux qui dispose de la cartouche , de la console et du game genie est le FFF-FFF-FFF0 ; a désactiver au bout de quelque secondes ,sinon : crash du jeu ! Ce code permet d’accéder a Dadidou en partie normale en 5 secondes !!! une triche découverte par hasard , mais aussi des sprites non utilisé apparaissent aléatoirement sur les tables si on réactive ce code...


Zone « météo » : un nuage à « faire pleuvoir » pour progresser

Après la pluie le soleil , encore un petit mécanisme et l'étoile du boss sera à nous ! 
 

CONCLUSION

 

Kirby pinball land est un titre ou l'on ne s'attendait pas à rencontrer la boule rose, idéal pour des parties rapides. Il figure toujours parmi mes titres préférés sur gameboy, et est injustement peu connu . Il n'a pas fait de suite dans cet univers , un autre spin-off dans le monde du casse brique sur gameboy en 1994 « kirby block ball » est à tenter .

 

Kirby poursuivra son bonhomme de chemin dans d'excellents jeux de plate-forme à son nom, mais ceci est une autre histoire !

 

LES PLUS

  •  On peut s'y attarder ou faire des parties rapides
  •  Pas mal de bonnes idées
  •  Un high-score qui enregistre 6 records
  • Assez facile, bien pour débuter le genre

 

LES MOINS

  •  Une seule sauvegarde rapide ( qui est effacée lors de la reprise de la partie)
  •  Assez facile, trop pour un joueur « hardcore »
  •  Kirby ne se transforme pas : c'est la boule de flipper point !
  •  Pas de multi joueurs

 

 

Page de téléchargement

La note de jgab : 15/20

Article rédigé par jgab le 22/04/2015
2001-2017 Planet Emulation