Cyborg Hunter

(1/1)

Cyborg Hunter

Nom : Cyborg Hunter (Borgman) - Editeur : SEGA - Console : Master system - Année : 1988
Genre :
Action / Plate-forme


Cyborg Hunter est un jeu d'Action / Plate-forme futuriste vous mettant aux commandes de PALADIN, un jeune cyborg soumis à la tâche du gouvernement. Cela tombe bien car celui-ci aimerait bien se débarrasser de l'un des caïds de la mafia cyborg, un dénommé VIPRON. C'est donc avec enthousiasme que ce gouvernement envoie Paladin régler ce gênant détail.


Cyborg Hunter est donc un jeu type Science-fiction dont l'action se déroule dans une série de bâtiments de type HLM  futuristes contenant toute une clique de méchants cyborgs et dont le seul accès est une galerie d'ascenseurs tous reliés au même couloir. 7 bâtiments divisés en 3 zones dont chacune d'elle est gardée par un des sbires de Vipron. L'ensemble fait penser à une prison haute sécurité.

L'ascenseur du niveau A Le Psycho Punch en live.
 



Mais que fait la Police ?

Justement, Paladin lui, aimerait bien nettoyer tout ça. Il va donc partir à la recherche du célèbre Vipron, mais pour cela il faudra affronter l'ensemble des niveaux et toute une gamme de cyborgs aux caractéristiques différentes. Pour vous aider, Maitre SEGA n'a pas été avare et a muni notre héros de divers pouvoirs et de gadgets à ramasser au cours du jeu.

Votre armement de base.
Voila qui est bien mieux pour taper du Cyborg.

 

  • NORMAL PUNCH : Coup de poing simple mais efficace.
     
  • PSYCHO PUNCH: Une sorte de Hadoken à la Paladin (attention, il utilise du Power)
     
  • RAY GUN: C'est le pistolet laser de Han Solo, il n'utilise pas de power, à utiliser sans modération.
     
  • LIGHT GUN : C'est une variante du RayGun mais tirant avec des éclairs et qui illumine les lieux, très pratique dans les niveaux obscurs.
     
  • PSYSHO GUN : Un bon mélange entre le Psysho Punch et le RayGun, très puissant, il n'est dispo qu'en fin de jeu. Il utilise le Power.
     
  • BOMB : Très destructrice, elle éradique tous les monstres et cyborgs de second niveau. On la trouve à peu près dans tous les niveaux.
     
  • SHIELD : Cette armure nous protège du rayon en entrée de niveau 2.
     
  • JET ENGINE : L'accessoire le plus pratique, il nous permet de voler.
     
  • ID CARDS : Ces cartes s'obtiennent en tuant les sbires de Vipron, elles nous servent à passer les zones.


Le passage de l'un à l'autre se fait dans un menu en appuyant sur un bouton de la seconde manette (par manque de boutons). Ces accessoires s'obtiennent au fur et à mesure de votre progression.


ROBOCOP 4.

Chaque niveau propose son environnement et ses propres cyborgs. Chacun d'eux est donc différent des autres et vous attaque de diverses façon, vous devrez vous adapter à leurs techniques afin de les vaincre. Les difficultés augmentent en fonction de votre avancée, mais ils ne vous poseront tout de même pas trop de problèmes.

Ces cyborg sont divisés en deux catégorie : Les Cyborgs classiques, et les Chefs. Ces premiers ne sont pas bien difficiles à éliminer, mais les seconds vous donneront plus de fil à retordre,  il vous faudra d'ailleurs tous les éliminer pour passer le niveau.

RRRRRRR  Tsuuuuu !
Ce Cyborg est un spécialiste de la pétanque.


L'écran de jeu de Cyborg Hunter à la particularité de se diviser en 3 parties bien distinctes.

  • En haut à gauche se trouve un radar indiquant l'arrivée des cyborgs via les "yeux" de Paladin (très pratique), leur arrivée dépendra de leur placement sur le radar (haut, bas, gauche et droite). Il distingue les deux catégories d'ennemis, en rouge les Cyborgs classiques et en blanc les cyborgs chefs. De même, une alarme sonore s'amplifie lors de leurs approches.
  • Le tableau en haut à droite indique votre positionnement et celui des ascenseurs dans le bâtiment.
  • Enfin en bas la fenêtre de jeu.


Une jauge de LIFE vous indique votre état de forme et une autre jauge PP vous indique votre pouvoir Psycho. Le tout forme donc une parfaite complémentarité et donne de la finesse dans le gameplay.

Sur ce radar s'affichent les problèmes à venir.
Un traître qui attaque dans le dos!
 


Les sbires de Vipron.

3 Boss seulement vous bloqueront le chemin de votre objectif, Vipron. Ils sont de la même qualité que les Cyborgs clasiques et ne sont pas plus difficiles à battre. Effectivement, avec les quelques accessoires que vous possédez, notamment le JET-ENGINE, ils deviennent hélas d'une redoutable simplicité.

Area C: CYTRA protège l'accès du niveau D Area E: GASTAR aime le freesbee.
Area F: my name is BOSS, Hugo BOSS! Area G: VIPRON  dans toute sa colère.
 



Réalisation.

Graphiquement, Cyborg Hunter s'en sort plutôt bien. Les niveaux sont certes simples, mais ils sont globalement beaux et colorés. Malgré quelques similitudes, chacun d'eux apporte un environnement différent tout en respectant le style science-fiction, voir alien. Certains sont même très détaillés. Ils participent à la très belle ambiance au jeu. Les radars sont assez simples et par conséquent lisibles et très efficaces.

Certains passage de ce niveau se passent dans le noir.
L'ascenseur Otis du futur.



L'animation, elle, est plutôt légère. La décomposition des mouvements est basique, mais reste tout à fait suffisante pour ne pas y prêter attention. Mais cela reste tout à fait honnête pour une Master System, voire supérieur à certains jeux. Les cyborgs s'en sortent même admirablement, grâce à leur grande diversité.

Les musiques sont agréables, mais hélas, certaines se répètent sur quelques niveaux.
Les bruitages sont diversifiés. Laser, ascenseur, machinerie sont très bien rendus. Ils collent parfaitement à ce type de jeu.


En conclusion :

Cyborg Hunter est un bon jeu plein de charme et se démarque des jeux d'action classiques par son coté tactique. La réalisation et son ambiance sont particulièrement réussites. Sa réel faiblesse réside dans sa durée de vie assez courte principalement dûe à sa faible difficulté.

 
Me ferait-elle des avances? Mais qui sont les 2 autres Cyborg?

 

Télécharger la rom



 

 

Article rédigé par Zapier le 05/10/2010
2001-2017 Planet Emulation