A league Soccer

(1/1)
Nom :  A League Soccer
Editeur : Imagineer Zoom
Console : Super NES
Année : 1994
Genre : Foot marrant
Nombre de joueurs: 1-2

1994, année sacrée des amateurs de Beaujolais et surtout des amateurs de jeux marrants. Et oui, je dis bien jeu marrant, car le jeu que je teste aujourd'hui l'est. Stupide intro que celle là, mais je n'ai pas les capacités de faire mieux, et puis bon, une intro ça sert juste à introduire le sujet, ce que j'ai fait.

Oui, un jeu de foot peut-être marrant, oui, un jeu de foot peut m'amuser, oui, un jeu de foot peut être original. Le jeu en question vous ne l'aurez pas deviné, est bien entendu A League Soccer, jeu obscur créé par une boîte obscure dont le nom ne me dit rien comme quoi il ne suffit pas d'avoir un nom pour faire un bon jeu. Avant l'arrivée d'ISS "Dilaxe" dans nos Snes, on avait pas grand chose à se mettre sous la dent en matière de jeux de foot, heureusement il y'a findus, fiiiiiin-dus. Non ce n'est pas findus dont je veux vous parler, mais du jeu A league soccer, ne l'oublions pas. Je termine donc ici cette intro débile et qui donne pas envie de lire la suite, mais vous inquiétez pas, ça va s'arranger.

 

 Ne cherchez pas, y'a que ces équipes, pas d'équipes secretes.

Ce jeu de foot n'est pas comme les autres, ici point d'OM, d'Inter de Milan, ou de Juve, non ... ici nous avons "seulement" 4 équipes: les chats, les chiens, les ours et les lapins. Je vous vois dire "bouh un jeu de gamin sans aucun interêt" Que nenni ! Ce jeu est FUN. Dès le début, nous voyons que l'aspect graphique du jeu est très Kawaïi (mignon) comme vous pouvez le voir sur les quelques screenshots qui parsèment ce test que personne lira. Mais ne vous inquiètez pas, mignon n'est pas synonyme de gamin. Ici le terrain est vu de 3/4 côté, et les sprites des personnages sont plutôt larges, le terrain quant à lui n'est pas très grand, mais cela importe peu car le chemin pour arriver aux adversaires l'est. Les adversaires ne vous laisseront aucuns répit : tacles en arrière, poussettes, prises bizarres, attaques aériennes ... rien ne vous est épargné !

Vous passez clairement beaucoup de temps à vous battre avec l'équipe adverse pour récupérer le ballon, et fuyez dès que vous l'avez, en essayant d'esquiver les attaques, et ça c'est marrant. Une fois arrivé aux cages adverses vous aurez le malheur de vous rendre compte que le gardien est méchant... Un peu trop même, et c'est déplorable. En effet approchez vous trop près de lui et il vous saute dessus sans que vous puissiez esquiver. Mais, car il y'a toujours un mais, si vous êtes aussi fort que moi (hum hum) vous élaborerez la technique-de-la-mort-qui-tue, il faut anticiper ses attaques pour faire une super passe à votre coéquipier qui est a côté des cages ET C'EST LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT yay. Cela dit un entrainement est nécessaire pour parvenir à une telle maîtrise du gardien ennemi, mais étant donné que le jeu est addictif, vous aurez bien envie d'y passer du temps :p

 

 

 Cours,  Forest, cours ! 

 Et voici l'esquive connue sous le nom de "saut par dessus l'ours"

Parlons maintenant des mouvements de nos amis les animaux, ils peuvent courir (admirons l'effet des jambes qui courent ... excellent), sauter, passer, tirer, tacler, pousser, et ont 2 attaques spéciales par équipe. Les chats par exemple se mettent en boule et rebondissent pour assommer l'adversaire. Les chiens tournoient sur eux mêmes telle une toupie etc...Et nous avons aussi la "SUPAPOWA technique". Mais qu'est ce que c'est que ça ? C'est le nom que j'ai donné a l'attaque ultime du jeu.

Quand l'ennemi vous tacle, vous attaque, vous ridiculise, une jauge en bas de l'écran se remplit, une fois totalement pleine, à vous les joies de la puissance. Appuyez sur le bouton L et votre personnage deviendra hyper rapide, tirez et le ballon deviendra une boule de feu, prêt à cramer les cages adverses ainsi que le goal qui vous avait bien gavé avant. Mwahahaha, jouissif. Mais ne riez pas trop, camarades, car l'ennemi peut faire de même...

 

 Et c'est le buuuuuuuut !!!!

Les modes de jeu ne sont pas très nombreux : un mode tournoi en solo et un mode VS. Heureusement ce dernier est bien paramétrable (longueur du terrrain, mines ... ) et très fun. Quelle joie de se foutre gentillement sur la gueule sur fond d'aventures Olive-et-Tomiesque, quelle joie de sauter par dessus une colonne ennemie, de cramer le goal adverse et d'esquiver les attaques mesquinnes de votre camarade de jeu.
Bon, cessons de déblatérer inutilement sur ce jeu, voilà le verdict.

Graphismes : 9/10
Hypermignons, les mimiques des personnages sont trop marrantes, une réussite.
 
Jouabilité : 9/10
Attaquer et esquiver est ici un jeu d'enfant, le jeu est très facile d'utilisation, seul le fait de marquer demandera un peu d'entraînement.
 
Durée de vie : 7/10
Les modes de jeu sont trop peu nombreux, c'est déplorable. Un mode tournoi en solo, c'est pas ça qui remplit la panse. Heureusement le mode VS est très fun avec des potes et relèvera le niveau.
 
Son : 9/10
Les ziks collent bien à l'ambiance, et son plutôt sympatoches. On se surprend même à les fredonner (ou alors je suis fou, auquel cas je retire cette précédante phrase).
 
Note finale : 8,5/10
Et voilà non pas la lutte finale si chère à nos amis révolutionnaires mais le verdict final est 08,5/10. Si vous aimez les jeux originaux, bien faits, mignons, et fun, celui-ci est fait pour vous, il réussira à vous scotcher à votre console/émulateur sans problème et vous fera passer de bons moments en mode versus en compagnie de vos potes.
Article rédigé par Taff le 31/01/2006
2001-2017 Planet Emulation