Sonic & Knuckles

(1/2)

Sonic & Knuckles: le jeu

 
Nom :  Sonc & Knuckles
Editeur : Sega
Console : Mega Drive
Année : 1994
Genre : Plateforme ultra speed
 
Quatrième volet de la saga du célèbre hérisson sur Megadrive, Sonic & Knuckles permet pour la première fois de diriger Knuckles, l'échidné, ennemi de Sonic dans l'épisode précédent. Et alors que son rôle reste obscur dans Sonic 3, il est ici parfaitement clair : Knuckles est le protecteur des émeraudes, et c'est pourquoi il vous mettait des bâtons dans les roues.
 
Le scénario, s'il reste classique, est donc cette fois plus limpide : Robotnik veut les émeraudes du chaos, Sonic veut l'en empêcher, et Knuckles veut empêcher qui que ce soit de leur mettre la main dessus. Avec l'un ou l'autre, vous partez donc à la poursuite de Robotnik en affrontant ses robots. Les niveaux parcourus sont toujours aussi variés (une forêt de champignons, une base aérienne, un pays désertique...) avec, nouveauté apportée par Sonic 3, un changement de décor d'une partie d'un niveau à la suivante, pour deux fois plus de plaisir ! 
 
   
 Sonic défie touojurs les lois de la gravité   Vous allez aussi devoir faire marcher vos biceps
 
Le style graphique a légèrement évolué depuis Sonic 3, les décors sont toujours aussi beaux et détaillés mais les tons employés, très bien choisis, sont un peu différents, on a vraiment l'impression d'avoir changé d'univers. Le quatrième niveau à ce titre est vraiment de toute beauté, et n'a d'équivalent dans aucun autre épisode de la série.
 
L'animation est toujours fidèle à elle-même, c'est à dire rapide et fluide, et Sonic comme Knuckles bougent à la perfection et possèdent des mimiques sympathiques. De plus, les décors possèdent différents niveaux de scrolling et, malgré la vitesse démentielle, aucun bug n'est à déplorer. Les musiques quant à elles collent toujours aussi bien aux décors et ont gagné un petit côté mystique. Tous ces éléments prouvent que la saga réussit à se renouveler sur le plan technique. J'ajoute que le dernier niveau avec Sonic est absolument génial et inédit, il vaut vraiment la peine de se décarcasser à avoir toutes les émeraudes.
 
   
 Ce stage est vraiment de toute bôôôôté  Quel comédien ce Knuckles...
Le gameplay, en ce qui concerne Sonic, est absolument identique à l'épisode précédent : précis, pointu et affuté. Notre héros a toujours à sa disposition ses boucliers (de feu, d'eau et magnétique) et peut désormais s'accrocher à des élements suspendus pour progresser. Rien de neuf donc, mais on ne change pas une jouabilité qui a fait ses preuves.
 
La grande nouveauté est apportée par Knuckles, car sa prise en main n'a rien a voir avec celle du hérisson, ni même avec celle de Tails. Tout d'abord, il est un peu moins rapide et saute un peu moins haut. De plus, il n'exploite pas les différents boucliers aussi bien que Sonic. Par contre, il peut planer sur de longues distances, s'accrocher et grimper aux murs et briser des murs incassables pour Sonic. Donc, non seulement le gameplay est totalement nouveau, mais ses facultés lui ouvrent en plus des chemins inaccessibles pour le hérisson. La façon d'aborder le jeu est donc différente selon que l'on choisit le hérisson ou l'échidné. D'un autre côté, Tails a disparu, mais Knuckles le remplace avantageusement.
 
Les boss sont souvent impressionnants
Les deux héros unis face à leur ennemi commun
 
A présent, parlons de la durée de vie. Le jeu n'est pas très long, ni très difficile, malgré la disparition du système de sauvegarde apparu dans Sonic 3. Mais là n'est pas le but. Sonic, c'est du fun immédiat et basta. Si vous voulez un jeu long et difficile, essayez plutôt Kid Chameleon. Cependant, le jeu avec Knuckles est radicalement différent d'avec Sonic, et augmente la durée de vie du soft. De plus, chaque niveau possède plusieurs chemins, et on y revient volontiers pour tout explorer. Un regret : l'absence de sauvegarde ne permet pas de recommencer le niveau de son choix une fois le jeu terminé, et on doit donc tout se retaper. Disparu également le jeu à deux. Pas très grave, mais tout de même, ça ne coûtait pas grand chose de le conserver...
 
En bref, Sonic & Knuckles apporte un plus à la saga, tant au niveau du scénario (dont les bases serviront à Sonic Adventure), que des graphismes et du gameplay. L'arrivée de Knuckles apporte un souffle nouveau, et, même si l'évolution est moins radicale qu'avec Sonic 3, je ne peux que vous recommander chaudement son acquisition, même si vous possédez les épisodes précédents. Je dirais même surtout si vous les possédez....
2001-2018 Planet Emulation