Real Bout Fatal Fury Special

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Real Bout Fatal Fury Special
  • Editeur : SNK
  • Support : Arcade / Neo Geo
  • Année : 1996
  • Genre : Baston

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un Real Bout Fatal Fury excellent dans l'absolu mais un peu fainéant sur les bords, SNK se devait bien de corriger le tir en fournissant une suite plus riche et plus peaufinée. Il ne faudra pas attendre bien longtemps, tout juste un an, pour voir arriver sa suite, nommée pour l'occasion Real Bout Fatal Fury Special. Pas encore d'épisode 2, donc, ce qui laisse présager deux choses, pour peu qu'on connaisse un peu la série : qu'il n'y aura pas de scénario, et qu'on va revoir de vieilles connaissances.

Pour les deux du fond, un rappel du système de plans de Fatal Fury. Cheng est toujours aussi peu charismatique, mais il est relativement efficace.
Match nul ! Billy a de nouveaux Special Moves, et ils sont plutôt Rock'n Roll.

Et c'est exactement ça. Real Bout ne s'embarrassait pas vraiment du point de vue de l'histoire, c'est encore plus vrai pour cette suite : Terry se fait rosser par Wolfgang Krauser, qui a fait un peu de muscu depuis Fatal Fury Special, ce qui pousse tout le monde à se mettre sur la tronche. On retrouve donc tous les protagonistes de Real Bout, à l'exception de Geese, et une poignée de revenants :

  • Wolfgang Krauser, donc, qui a bien gonflé et se bat dorénavant  à l'extérieur de son château
  • Laurence Blood, qui squatte aussi chez Krauser
  • Tung Fu Rue, toujours aussi vieux
  • Cheng Sinzan, toujours aussi gros.

Tous ces persos ont subi évidemment une refonte graphique, mais également et surtout au niveau de leur palette de coups. Krauser est par exemple encore plus complet qu'avant, bien que ses coups soient paradoxalement moins puissants pris séparément.

Les autres personnages ont eu aussi droit à quelques changements : certains ont des coups spéciaux en moins (Andy et Mai par exemple), d'autres en plus (Terry, Jin Chonshu), tandis que les autres sont plus ou moins inchangés. Globalement les changements se sont faits pour le meilleur et rééquilibrent les combats : exemple parmi d'autres, l'anti-air de Mai a moins de portée et dure moins longtemps, ce qui le rend plus délicat à placer et diminue le risque d'en abuser.

Certains Special Moves ont également été modifiés, que ce soit au niveau de leurs manipulations ou de leur apparence : le Power Geyser de Terry part maintenant en diagonale par exemple.

Le système de jeu a connu d'autres modifications, et elles sont de taille. 

Mai est un peu moins cheatée mais tout aussi redoutable. Voila pourquoi Kim est mon chouchou.
Ce Special Move de Joe est parfait pour faire de l'anti-jeu. Franco et Tung Fu Rue ont le même dealer d'amphétamines.

Vous vous étiez habitué à la gestion des plans de RB, qui était elle-même une amélioration du système de FF3 ? Eh bien oubliez tout ça, on retourne aux sources : deux plans seulement, sur lesquels on peut se battre et se déplacer librement, à la façon de Fatal Fury 2. La plupart des coups ne portent que sur un seul plan, mais certains permettent de changer de plan tout en frappant tandis que d'autres ont une plus large portée qui atteint l'adversaire où qu'il se trouve. En contrepartie il est maintenant impossible d'envoyer l'adversaire dans le décor ou au premier plan.

Autre changement de taille, la disparition des Out of Bounds. Il est toujours possible de détruire les éléments de décor situés sur les bords, mais au lieu de sortir l'adversaire cela le stunnera pendant un bref moment.

La barre de Power se trouve une nouvelle utilité : avant d'être chargée à bloc (en S. Power), elle atteint un stade intermédiaire, H.Power. Celui-ci permet d'exécuter un Break Shot : appelé plus communément Guard Cancel, ce mouvement permet de porter une contre-attaque imparable alors qu'on est en garde. En mode H.Power il est également possible de se relever instantanément lorsqu'on se retrouve mis au sol. Pour le reste on retrouve le même système de Special Moves et Super Special Moves, suivant l'état de la barre de vie.

Le jeu met également encore plus l'accent sur les combos. Il n'est pas rare de réaliser (ou de se prendre dans la face) des enchaînements de 8 ou 10 Rush, en se faisant balader sur les deux plans. Billy Kane et Laurence Blood sont des spécialistes. Globalement le jeu est plus équilibré, même les personnages qui ont subi le plus de changements restent compétitifs, et il est même possible d'en jouer certains en version EX sur la version console, ils regagnent ainsi leurs coups de leur précédente apparition : Andy, Blue Mary, Tung Fu Rue et Billy Kane ont ce privilège. Notez que Geese apparaît également sur console en Nightmare Match.

Yamazaki ressemble davantage à un psychopathe à chaque épisode. Un bon exemple du travail sur les expressions faciales.
Je pense que Joe sera contre la corrida après ça. Krauser a une palette de mouvement extrêmement complète, ce qui le rend difficile à battre.

 

Techniquement on est logiquement un cran au-dessus de Real Bout. Les décors sont plus nombreux (on en compte 9), et plus typés que dans l'épisode précédent. Cependant il est toujours regrettable que chaque perso n'ait pas droit à son propre décor, à l'exception de Billy, Laurence, Krauser et Geese. Le design des nouveaux persos est très réussi, et si quelques-uns n'ont pas subi de modification, la plupart ont eu droit à un lifting plus ou moins conséquent : Franco a par exemple été complètement redessiné, alors que Terry, Andy, Joe et Mai ont juste subi un petit coup de polish. Globalement les poses clé sont plus dynamiques que dans RB, et les personnages sont plus expressifs. 

Rien de spécial à signaler du côté des musiques. Maintenant elles ne sont plus associées à un combattant, mais à un décor, et on abandonne donc avec regret certains thèmes.  Elles restent cependant de bonne qualité mais manquent un peu de personnalité.

Real Bout Fatal Fury Special est la suite qu'on attendait : doté de changements assez conséquents au niveau technique et esthétique pour justifier son existence, il possède en plus une ambiance très agréable, que ce soit par son chara-design ou ses écrans d'avant et d'après-match. Dommage qu'il n'intègre aucun nouveau personnage, car en l'état il sent encore un peu le réchauffé. Mais demandez à votre grand-mère ; la plupart des plats traditionnels sont encore meilleurs comme ça.

Réagir sur le forum

Article rédigé par Shenron le 12/03/2010
2001-2018 Planet Emulation