Pokémon Version Argent / Or / Cristal: le dossier de la deuxième génération

(3/4)

L'apport de la deuxième génération

L'APPORT DE LA DEUXIEME GENERATION

 

Chaque nouvelle génération de jeu Pokémon apporte son lot de nouveautés. Voyons plus en détail les nouveautés de celles-ci.
 
 
Le rééquilibrage de la table des types :
 
La stratégie a toujours existé dans Pokémon, mais la première génération était outrageusement dominée par le type Psy comme avec Alakazam ou le surpuissant Mewtwo. L'unique contre Insecte était pratiquement inexistant en l’absence de capacités de ce type réellement intéressantes et des doubles types Poison fréquents de ces Pokémon qui les rendaient très vulnérables aux attaques Psy.
Aussi Game Freak a-t-il introduit le type Ténèbres en contre direct au type Psy auquel il est totalement insensible avec des Pokémon comme Noctali ou Démolosse. La nouvelle faiblesse du type Psy au type Spectre ainsi que l’apparition d’une capacité Spectre puissante, Ball’Ombre, ont également rééquilibré la balance.
 
Noctali, l'un des Pokémon
de type Ténèbres
 
 
Le type Acier a été ajouté pour créer des Pokémon au style plus défensif.
D’autres ajustements ont été apportés, mais l’ajout des deux nouveaux types est le changement majeur.
 
 
Les statistiques des Pokémon :
 
Accrochez-vous à vos slips, on rentre dans le gras du jeu.
 
Dans la première génération des jeux Pokémon, les statistiques étaient les suivantes : les PV, l’Attaque, la Défense, la Vitesse et le Spécial. Cette dernière statistique gérait à la fois la puissance d’attaque liée à cette statistique et la puissance défensive à ces mêmes capacités. Un niveau de Spécial élevé donnait donc à la fois une puissance offensive et défensive importante. Les Pokémon de type Psy qui ont un niveau de Spécial élevé étaient d’autant plus avantagés. Ceux qui avaient accès à la capacité Amnésie qui augmente fortement cette statistique recevaient un bonus vraiment craqué.
Dans Pokémon Version Argent, Pokémon Version Or et Pokémon Version Cristal, cette statistique unique a été divisée en Attaque Spéciale et Défense Spéciale. De ce fait, les Pokémon peuvent avoir une forte puissance offensive spéciale sans être pour autant des monstres défensifs. Cela a contribué au rééquilibrage du jeu.
 
L'apparition de l'Attaque Spéciale
et de la Défense Spéciale
 
 
En revanche, les « statistiques cachées » des Pokémon n’ont pas été affectées. Des statistiques cachées ? Je m’explique !
 
Les statistiques des Pokémon sont le résultat d’un calcul entre divers variables dont le niveau du Pokémon.
Chaque Pokémon possède une base statistique qui est propre à tous les individus de son espèce. C’est une constante et on pourrait comparer cela aux gênes du Pokémon. Ces gènes font qu’un Pikachu est un Pikachu et qu’il aura nécessairement des statistiques orientées d’une certaine façon.
 
Seulement, en biologie comme dans l’univers des Pokémon, tous les individus ne sont pas identiques. S’ils possèdent des caractères communs, ils sont plus ou moins « doués » dans certaines compétences : c’est la variabilité des gênes. Dans les jeux Pokémon de la première et deuxième génération, cette variabilité est  caractérisée par les Valeurs Déterminantes (Determinant Values ou DVs). Il existe des DVs pour les PV, l’Attaque, la Défense, la Vitesse et le Spécial. Ces DVs peuvent prendre une valeur de 0 à 15 et les DVs des PVs sont calculés en fonction des autres. Dans la deuxième génération, le DV Spécial gère à la fois l’Attaque Spéciale et la défense Spéciale pour conserver la compatibilité des Pokémon avec la première génération.
 
De plus, chaque statistique peut être améliorée par l’entrainement. A chaque Pokémon vaincu, on gagne de « l’expérience spéciale » ou « Stat Experience » (Stat Exp), équivalent aux valeurs d'effort/Effort Values (EVs) dans les versions ultérieures, dans une statistique. Les Stat Exp peuvent aller de 0 à 65535 et sont obtenus en plus de l'expérience classique après avoir vaincu un Pokémon (chaque espèce de Pokémon en donnant une quantité fixe dans une statistique définie). Les objets comme les Protéines, le Fer ou autres Zinc donnent une certaine quantité de Stat Exp dans une statistique particulière.
 
Avec la deuxième est génération est apparu un nouveau mécanisme: le Pokérus. Cette « maladie » très rare (probabilité de 3/65536) que peut contracter vos Pokémon est en fait bénéfique et vous permet de doubler vos gains de Stat Exp tant que vous êtes infectés. Le Pokérus est contagieux et peut affecter les autres membres de votre équipe, même les œufs, puis il guérit spontanément au bout de quelques jours (de 1 à 4 selon l'infection). Par contre, le temps du Pokérus se fige pour un Pokémon placé dans le PC. Un Pokémon ayant déjà été infecté puis guéri ne peut plus l'être à nouveau, sauf s'il est transféré par le Bloc Temporel ou via Pokémon Stadium 2 à un jeu de première génération qui efface toute trace d'infection (puisque le Pokérus n'y existe pas).
 
 
Le Pokérus est indiqué dans le statut.   Le point au dessus de la barre de vie
signifie que le Pokémon est guéri.
 
On apprend qu'un Pokémon est infecté lorsqu'il est soigné au Centre Pokémon.
 
Vous pouvez appeler le Professeur Orme pour en savoir plus.
 
 
Pour ceux qui n’ont pas encore décroché, vous vous demandez certainement : mais pourquoi il nous raconte cela ? Parce que d’une part les DVs font influer sur des mécanismes que je vais décrire ultérieurement et d’autre part ils seront les derniers jeux à utiliser ce système tel quel : à partir de la troisième génération, ces valeurs statistiques seront totalement repensées ce qui explique, du moins en partie, l’incompatibilité des Pokémon de première et deuxième génération avec les jeux de troisième génération.
Si vous avez pleuré que vous ne pouviez pas transférer votre Mewtwo entrainé avec amour sur votre Pokémon Version Rubis, vous savez maintenant au moins pourquoi (du moins en partie).
  
 
Les objets portés par les Pokémon :
 
Dans la deuxième génération, les Pokémon peuvent porter des objets. Ceux-ci peuvent être purement cosmétiques comme les lettres, ou pour gagner un peu de place dans le sac et le PC, mais beaucoup ont une utilité en combat.
On peut trouver des objets qui donnent des effets permanents, comme le Charbon qui augmente la puissance des attaques de type Feu ou les baies qui sont consommées par les Pokémon sous certaines conditions.
Le nombre d’objets à tenir est encore relativement réduit, les baies ne peuvent être cueillies qu’une fois par jour ce qui rend la création d’un stock difficile mais l’idée est là et leur bonne utilisation saura donner un avantage essentiel en stratégie.
 
Certains Pokémon sauvages
portent des objets
 
 
Le sac :
 
La gestion du sac dans la première génération était vraiment problématique. La deuxième génération, le sac contient plusieurs compartiments : un pour les Poké Balls, un pour les CT/CS, un pour les objets rares comme la carte ou la bicyclette et un pour tout le reste. L’énorme avantage est qu’on a beaucoup plus de place et qu’on n’a pas à choisir entre garder sa carte ou sa collection de Poké Balls et de soin pour aller à l’aventure. Le côté pratique est aussi indéniable par rapport au fourre-tout de la première génération où tout se mélangeait.
Malgré tout, le compartiment général reste limité à 30 objets et sature toujours rapidement, d’autant plus que le jeu possède une bien plus grande variété d’objets que dans la première génération. Les allers et retours au PC resteront fréquents et lui aussi est limité à 50 objets.
 
La poche des Poké Balls
  
 
La reproduction :
 
Les Pokémon sont désormais sexués et peuvent se reproduire à la Pension.
Le sexe d’un Pokémon est calculé en fonction de ses DVs, les femelles ayant généralement des statistiques moins élevées que les mâles à l’exception des Pokémon exclusivement femelles comme Kangourex ou Ecrémeuh. Globalement pour les combats, choisissiez plutôt les mâles pour une plus grande puissance !
 
Il suffit donc laisser un mâle et une femelle d’un même groupe d’œuf (les Pokémon peuvent se reproduire avec d’autres espèces que la leur s’ils sont suffisamment proche) à la Pension au sud de Doublonville, et d’aller faire un tour pour que le pépé qui tient la Pension vous remette un œuf… dont on ne sait pas comment il est venu. Non, la Pension n’est pas censée être (ostensiblement) un lupanar !
Après, il faudra marcher avec votre œuf pour le faire éclore, longtemps, très longtemps, très….. zzzzzzzzzzzzzzzzzz…. ah punaise que c’est long !
Ce procédé est très pratique pour avoir de nouveaux exemplaires de Pokémon difficilement accessibles comme Evoli ou les starters. C’est donc utile pour faire des échanges et compléter le Pokédex. Les légendaires ne sont par contre pas capables de se reproduire. Votre armée de Mewtwo devra donc attendre.
 
Mais ce n’est pas la seule utilité de la reproduction. Elle permet en effet de transmettre en partie les DVs à la progéniture. Si vous avez des parents avec des bonnes statistiques, vous pouvez obtenir un petit avec un haut potentiel. Cependant, la distribution est assez aléatoire et peu contrôlable dans cette génération.
Les parents peuvent aussi transmettre des capacités : soit des capacités après à un niveau plus élevé, soit des CT/CS (utile lorsqu’une CT a un unique exemplaire dans le jeu comme Psyko ou Ball’Ombre) ou même dans une liste réduite des capacités qu’un Pokémon ne peut pas apprendre naturellement grâce à un parent d’une autre espèce (on appelle cela les eggmoves). C’est généralement le père qui transmet ses capacités.
  
   
De gauche à droite: Papa, Maman et le petit dernier armé comme un porte-avion pour son âge
 
 
Les Pokémon chromatiques :
 
Les Pokémon chromatiques sont des Pokémon de couleur différente de la normale et qui ont des étoiles qui apparaissent lorsqu’ils arrivent au combat. Le terme « chromatique » n’a cependant été officiellement introduit qu’en cinquième génération avec Pokémon Version Noire et Pokémon Version Blanche. Ils étaient auparavant appelés Pokémon brillants, ou avec le terme anglais encore largement répandu de nos jours : shiny.
Ces Pokémon sont très rares et donc désirables. Cette petite différence a été à l’origine d’un nouveau pan dans la façon de jouer à Pokémon : le shiny hunting.
 
 
Ce petit bonhomme a été trouvé complètement par hasard durant
la partie de test. Observez les petites étoiles à coté du sexe
dans le résumé du Pokémon qui indiquent
qu'il est chromatique
 
 
Seulement, vu que ces Pokémon sont très rares, il a fallu montrer le mécanisme aux joueurs pour qu’ils le connaissent. C’est pour cela qu’au cours de l’histoire, on peut capturer un Pokémon chromatique fixe : le Léviator rouge du Lac Colère.
 
 
L'animation des étoiles du Léviator du Lac Colère et son résumé
 
 
La probabilité de rencontrer un Pokémon chromatique lors d'une rencontre est de 1/8192.
Le caractère chromatique est généré en fonction d’une répartition particulière des DVs. Ainsi, un Pokémon importé de la première génération (monochrome) ayant la bonne répartition peut s’avérer être chromatique dans la deuxième génération... mais uniquement ceux qui ont un emplacement fixe (comme les légendaires ou ceux obtenus par le Ditto glitch) car le jeu ne sait pas produire les bonnes combinaisons de DVs pour les Pokémon rencontrés classiquement à cause de limitations techniques de la console et de celle de la programmation des valeurs aléatoires (et puis, ce n'était pas prévu à la base non plus il faut dire).
  
Exemple d'un Mewtwo capturé dans la première génération qui se révèle chromatique dans la deuxième.

 

Un Dracaufeu chromatique apparait. Artwork par Ken Sugimori.
 
   
 
Les climats :
 
Certaines capacités, Zénith, Danse Pluie et Tempêtesable, permette de modifier la météo durant les combats pendant 5 tours.
Le soleil renforce les capacités de type Feu, diminue la puissance des capacités de type Eau et est favorable à certaines capacités de type Plante (comme Lance Soleil qui n’a pas besoin d’un tour de chargement).
La pluie améliore les capacités de type Eau et diminue l’efficacité des capacités de type Feu.
La tempête de sable inflige des dommages à chaque tour sauf aux Pokémon de type Roche, Sol ou Acier.
L’utilisation intelligente de ces capacités peut donner un avantage décisif dans les combats.
 
 
Suicune essaie de me mettre
en difficulté
  Mais j'ai du répondant!
 
  
L’horloge interne :
 
Dès le début de la partie, le jeu vous demande de régler le jour et l’heure. Le jeu gère donc le cycle jour/nuit qui influence l’apparition de certains Pokémon dans les hautes herbes et les nouvelles « évolitions » : Mentali et Noctali.
 
 
Le réglage de l'heure
en début de partie
  Evoli n'évolue en Mentali
que durant le jour
 
 
Le jeu instaure aussi des événements journaliers comme la cueillette des baies et Noigrumes qui ne peut être faite qu’une fois par jour sur les arbres fruitiers.
Certains évènements n’ont aussi lieu qu’à certains jours de la semaine précis.
 
 
 Ces deux rencontres n'ont lieu qu'à des jours spécifiques
 
 
Le bonheur :

 Cette mécanique de jeu existait à l’état embryonnaire dans Pokémon Version Jaune et ne concernait que le Pikachu reçu au début de la partie. Son action était principalement cosmétique.

Dans la deuxième génération, elle devient beaucoup plus utile car le niveau de bonheur conditionne l’évolution de certains Pokémon (Evoli pour évoluer en Mentali/Noctali ou l’évolution de Pichu en Pikachu) et la puissance des capacités Retour et Frustration.
Le niveau de bonheur peut être évalué dans une maison de de Doublonville.
 
L'évaluation du bonheur
 
 
Des Poké Balls variées :

Des Poké Balls aux effets originaux peuvent être fabriquées à partir de Noigrumes chez Fargas à Ecorcia.

Ces Poké Balls améliorent pour la plupart la capactié à capturer des Pokémon sous certaines conditions. Par exemple l’Appât Ball attrape plus facilement les Pokémon péchés, la Masse Ball est particulièrement efficace pour les Pokémon lourds comme Ronflex, ou la Lune Ball fonctionne mieux sur les Pokémon évoluant grâce à une Pierre Lune.
 
 
Fargas et sa production
 

 

La connectivité :
 
Le concept de Pokémon lui-même puise dans l’interactivité avec d’autres joueurs. Dès la première génération, on pouvait échanger des Pokémon et faire des combats. Ces fonctions sont bien entendues conservées.
On peut même se connecter avec des cartouches de première génération pour faire des échanges de Pokémon en utilisant le Bloc Temporel. Les règles sont cependant strictes : l’équipe du jeu de deuxième génération ne doit contenir aucun Pokémon ou aucune attaque qui n’existait pas dans la première génération.
 
Le Bloc Temporel pour les échanges avec la première génération. Artwork de Ken Sugimori
 
 
Les échanges sont tout à fait réalisables en émulation. Consultez ce tutoriel pour savoir comment faire.
 
Un échange entre Pokémon Version Cristal et Pokémon Version Jaune avec TGB Dual
 
 
Dans les connexions plus exotiques, on peut brancher un GameBoy Printer pour imprimer des vignettes autocollantes à partir du Pokédex, du PC ou de l’imprimante dans le laboratoire des Ruines d’Alpha. Ce n’est cependant pas une fonction exclusive à la 2ème génération car on pouvait déjà le faire dans Pokémon Version Jaune.
 
 
L'impression en émulation   Et là sur le hardware d'origine. Ca marchait mieux il y a 15 ans,
le papier doit être trop vieux. :-(
 
 
Spécifique au GameBoy Color, le port infrarouge de la console peut être utilisé pour un échange de Cadeaux Mystères entre deux joueurs. Les objets reçus sont variés, comme des baies, des objets à tenir, des décorations pour la chambre, etc…
 
 
Le port infrarouge du GameBoy Color   Ce personnage débloque
la fonction Cadeau Mystère
 
  
Pour les joueurs solitaires, c’est également possible en utilisant Pokémon Stadium 2 sur Nintendo 64 avec le Transfert Pak ou en infrarouge avec le Pokémon Pikachu Color dont le principe a été repris avec le Pokéwalker dans les rééditions des jeux de deuxième génération sur Nintendo DS.
 
   
Distribution de Cadeau Mystère sur Pokémon Stadium 2. Chouette, une poupée pour ma chambre! Cliquez sur les images pour les agrandir.
 
Le Pokémon Pikachu Color fonctionne comme un podomètre
 
 
 Plus anecdotique, on retiendra la sortie au Japon d’une connexion sans fil via un téléphone portable pour Pokémon Version Cristal (cette fonction est peut-être la raison de l’exclusivité GameBoy Color). Cela permettait de jouer à distance avec des amis, d’obtenir des informations sur d’autres joueurs. Internet avant l’heure ! La fonction permettait aussi d’obtenir lors d’un événement la GS Ball pour avoir Célébi. En occident, ce Pokémon était obtenu par distribution (comme lors du Célébi Tour 2001 en France).
 
 
Le GameBoy Mobile Adaptor pour utiliser un téléphone mobile et jouer à distance   Le Pokémon Temporel Célébi sur l'autel du Bois aux Chênes. Artwork de Ken Sugimori
 
 La GS Ball est néanmoins connue en occident pour son apparition dans l’arc des Iles Orange (pré-Johto) de l’animé où Sacha se la voit confier par le Professeur Chen pour qu’il trouve un moyen de l’ouvrir durant ses voyages… enfin, jusqu’à ce qu’il la confie à Fargas à Ecorcia afin qu’il l’expertise et qu’on n’en entende plus jamais parler !

 

2001-2019 Planet Emulation