NBA HANG TIME

(1/1)

NBA Hang time



Nom: NBA Hang Time - Editeur: Midway - Année: 1996 - Joueur(s): 1 à 4

NBA Finals 1995
.
Les Houston Rockets de Hakeem Olajuwon sont les champions en titre et ils s'attaquent pour ces finales 95 à la machine des Orlando Magic de Shaquille O'Neal, tombeurs de M. Jordan et des Chicago Bulls. Pour Houston qui a fait une saison moyenne pour un champion NBA, les spécialistes des statistiques sont unanimes : Les Magic ne vont en faire qu'une bouchée.
Mais c'est sans compter sur le talent et l'expérience d'une équipe plus que prodigieuse avec à leur actif l'expérience d'une guerre de tranchée jusqu'au 7eme Match d'une finale 94 face aux NY Knicks de Patrick EWING. Puis avec un renfort de grande renommée, surnommé Clyde the Glide Drexler. C'est dans le plus grand désarroi pour Orlando que les Rockets les envoient balader en 4 matchs secs et gagnent leur second titre consécutif.

Shaquille O'neal et Hakeem Olajuwon
C'est ainsi que MIDWAY a eu la bonne idée de sortir après ces surprenantes finales la suite du très célèbre NBA JAM.
 
Show time!
Comme son prédécesseur, NBA Hang Time vous place en plein match NBA dans un deux contre deux où l'action et les gros Dunk prennent l'avantage sur la simulation. Ici, c'est du street, et les règles de Basket sont ajustées au minimum. Pas de reprise, de touche ou de fautes, tout est dans le plaisir et le show time.
 
"The nba picks... Michael Jordan."
Les grands absents du jeu sont sans conteste Mr Airness Michael Jordan, Sir Charles Barkley. et l'immense Shaquille O'eal. Et oui licence oblige, Electronic Arts a l'exclusivité des phénomènes. Nous nous rattraperons donc avec Shawn Kemp, Karl malone, Scottie Pippen et toute la clique d'excellents joueurs que propose la NBA.

Plus de 145 joueurs, sinon rien!
Nous avons donc un choix de 5 joueurs parmi les 29 équipes NBA pour former notre duo. La sélection se fait à l'aide des touche "Droite et Gauche" de votre manette. La vingtaine de variantes permet l'accès à n'importe quelle combinaison de joueurs.

 
Arcade, mais avec un petit plus!
Trois options nous sont proposées d'entrée de jeu : Create Player, Enter name et Select team.
"Select team" peut s'apparenter à un mode Arcade simple. Alors que "Create Player" et "Enter name" vous permettent de créer votre propre identité et de suivre vos résultats afin d'augmenter vos caractéristiques.

Create Player
Cette excellente initiative de MIDWAY vous permet de créer votre propre joueur. Celui-ci évoluera selon les résultats obtenus pendant le championnat. Mais c'est surtout dans l'esprit de la team de Midway, qui brille dans le domaine du délire et qui nous propose tout une gamme de créatures diverses comme les ET ou les loups garous. Crises de rigolade en perspective.

Le jeu se joue donc à deux (par équipe). Mais vous ne dirigez que le "player 1" car le second est contrôlé par l'ordinateur. Cela perturbe au début mais après un temps d'adaptation, cela devient très efficace, surtout lors des séquences "alley oops" dont vous allez très certainement abuser. Vous pouvez tout de même contrôler les actions de l'ordinateur avec les touches passe et tir. Vous pourrez ainsi jouer en solo si vous le souhaitez. NBA Hang Time peut aussi se jouer jusqu'à quatre. Chacun prendra alors possession d'un joueur. Les parties deviennent ainsi endiablées et il vous faudra affûter votre sens de la "vanne" afin de commenter avec pertinence le Dunk sur la tête de votre ami.

L'important, c'est le planter de ballon.
Coté jouabilité, rien à dire. Les actions sont simples, "shoot, passe" pour l'attaque, "blocage, interception" pour la défense, ajoutez -y un petit Turbo pour une accélération franche. Les actions se font aisément et vous prendrez plaisir à les exécuter. L'ordinateur est intelligent et votre coéquipier suivra vos actions. A noter, lors d'un gros écart de score, l'ordinateur vous avantagera ou vous pénalisera afin de garder la pression jusqu'au denier instant du match.

Dis moi mon beau miroir...
Les graphismes sont tout à fait remarquables, ils sont bien aux dessus de ceux de NBA JAM. Un gros effort de la par de MIDWAY. Les personnages zooment toujours mais il n'y a pas de pixellisation abusive. Les visages ne sont parfois pas très ressemblants (à mon goût) et il n'y a pas la licence des maillots de clubs, et c'est bien dommage. Les décors sont superbes et colorés, que ce soit le terrain ou le public, rien n'est oublié. L'ensemble bouge parfaitement, c'est fluide et rapide. Le terrain et les paniers sont en fausse 3D, c'est très bien fichu. L'ensemble rappelle le fameux "mode7" de la Super Nes (mais en bien plus beau). La gamme des mouvements est très variée et bien décomposée (surtout les Dunk). Le public est superbe et saute de joie à chaque action chaude, ambiance NBA réussie.

Mettez vos casques.
L'ambiance sonore a été particulièrement travaillée. Il n'y à certes, pas de musique dans le stade mais elle est présente dans les menus. Et puis les bruitages sont tellement nombreux et variés que l' atmosphère si particulière d'une salle NBA est parfaitement retranscrite. Chaque action est ponctuée de Whooooaaaa ! de Ooouuuuu ! et le commentateur ne cesse de causer. Ajoutez-y les bruitages de dunks et autres semelles de basket, et vous vous retrouverez au Madison Square Garden. Enfin, petits Plus Made in MIDWAY, la possibilité de modifier le jeu à l'aide de codes à placer à la page de sélection des personnages et en validant avec "Bas" sur la manette. (Voire liste des Codes et astuces en fin de Test)

En conclusion.
NBA Hang Time est une véritable petite perle. Tout est mis dans son Fun et son dynamisme. C'est puissant et bien réalisé. Dans son principe, je le compare volontiers à Mario Kart sur Super Nes pour sa simplicité et son divertissement. A essayer d'urgence.
 
_________________________________________________________________________ LISTE DES CODES ET ASTUCES:
Pour changer la couleur des cheveux de D. Rodman: A l'écran de sélection des équipes, prenez les Chicago Bulls. Et quand le visage de Dennis Rodman apparaît, appuyez sur un bouton pour faire changer la couleur.
Pour changer les paramètre du jeu, tapez juste après l'écran de sélection des personnages, les codes qui suivant: (en sachant que le bouton A contrôle le premier chiffre, B le deuxième et C le dernier)
111 Tournament mode
025 Baby mode
048 No music
937 No gaoltending
709 Quick hands
802 Maximum power
284 Maximum speed
552 Hyper speed
273 Stealth trubo
461 Unlimited turbo
390 No pushing
120 Fast passing
616 Block power
Forcer un Joueur à jouer dans n'importe quelle équipe: Tapez dans "ENTER NAME" :
Penny Haraway : AHRDWY 0000
Cliff Robinson : CLIFFR 0000
David Robinson : DAVIDR 0000
Hakeem Olajuwon : DREAM 0000
Sean Elliot : ELLIOT 0000
Patrick Ewing : EWING 0000
Glenn Robinson : GLENNR 0000
Grant Hill : GHILL 0000
Horace Grant : HGRANT 0000
Larry Johnson : JOHNSN 0000
Shawn Kemp : KEMP 0000
Jason Kidd : KIDD 0000
Karl Malone : MALONE 0000
Reggie Miller : MILLER 0000
Dikembe Mutumbo : MOTUMB 0000
Alonzo Mourning : MOURNG 0000
Gheorghe Muresan : MURSAN 0000
Scottie Pippen : PIPPEN 0000
Dennis Rodman : RODMAN 0000
Glen Rice : RICE 0000
Jerry Stackhouse : STACKH 0000
John Starks : STARKS 0000
Spud Webb : WEBB 0000
Chris Webber : WEBBER0000
______________________________________________________________
Plaquettes publicitaires:
 
 
Article rédigé par Zapier le 23/08/2011
2001-2018 Planet Emulation