Mickey Mouse Castle of Illusion

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Mickey Mouse Castle of Illusion
  • Editeur : Sega
  • Console : Megadrive
  • Année : 1990
  • Genre : Plateforme

Once upon a mouse.

La cité de Vera est un havre de paix où tous les habitants coulent des jours bien heureux. Cependant la sorcière Mizrabel est jalouse de la beauté de la très belle et populaire Minnie. Un jour funeste elle décide de l'enlever devant les yeux de son fiancé Mickey Mouse. Une course poursuite s'engage pour aboutir devant un mystérieux château. Il n'y a pas une minute à perdre et notre héro aux grandes oreilles croise en chemin un vieillard qui lui suggère de se hater avant que Mizrabel n'utilise ses pouvoirs pour faire un échange des corps. Pour empecher tout ceci de se produire, Mickey doit trouver les sept joyaux de l'arc en ciel qui lui donneront le pouvoir de vaincre la sorcière. Malheureusement pour lui, ces pierres sont protegés par les terribles gardiens et maitres de l'illusion. Après cette rencontre fortuite et animé par la passion de retrouver sa dulcinée, notre preux chevalier se débarrasse des gardes postés à l'entrée de la sombre batisse. Arrivé dans un corridor des plus étrange, il ouvre la première porte qui va le transporter vers l'un des mondes de l'illusion...

Salut Obi-Wan Kenobi.Salut Obi-Wan Kenobi.
Toc toc, Sarah Connor? Toc toc, Sarah Connor?

World of Disney.

Le politiquement correct est un peu la marque de fabrique des jeux Le politiquement correct est un peu la marque de fabrique des jeux Disney et l'on retrouve tous les éléments classiques aussi bien dans les contrôles du personnage que dans les passages secret. En effet pour se débarrasser de vos nombreux ennemis, un coup de postérieur suffit à les faire disparaître. On peut bien entendu leurs balancer des projectiles qui auront également le même effet. Bien entendu seul les boss ne se laisseront pas faire en se débattant comme des diables pour que le trésor qu'ils gardent reste entre leurs mains bien crochues...

J'en connait un qui va pas tarder à avoir...J'en connait un qui va pas tarder à avoir...
On tisse sa toile sur le net? On tisse sa toile sur le net?

Les mondes de l'illusion...

Une chose est sûr, les graphismes mignons et décors très variés sont vraiment magnifiques et ne laisseront personne indifférent. Les différents mondes du château sont déterminés par le niveau de difficulté que l'on choisit lors d'une partie. Par exemple le niveau facile ne vous autorisera que l'accès de quatres mondes très court que l'on pourra parcourir les doigts dans le nez sans pour autant en découdre avec les gardiens des joyaux. C'est un peu l'amuse gueule d'entrainement qui vous donnera un avant goût très léger des autres modes de difficultés pour tenter de découvrir la vrai fin de Mickey Mouse Castle of Illusion. Jouer en mode normal vous ouvrir les portes d'autres mondes et ralonge l'interêt et par la même occasion le temps de votre partie.

Pomme qui roule n'amasse pas mouse.Pomme qui roule n'amasse pas mouse.
Attention ça tourne! Attention ça tourne!

Le verdict est sans appel.

Les musique sont à mettre dans le même sac que les graphismes. Envoutantes à souhaits elles accompagnent à merveille les actions de Mickey, c'est pratiquement un sans faute de ce coté ci. Le manniement de la plus célèbre souris de Walt Disney est vraiment des plus simple et ne necessitera absoluement pas des heures d'entrainement bien pénibles. Mickey Mouse Castle of Illusion est l'un des tout premiers jeux à être sorti sur megadrive et pour l'époque était une sorte de blockbuster pratiquement parfait dans tous les niveaux. Maniabilité sans faille, graphismes au top et musiques somptueuses ne masque pas son principal défaut.

Cool un joyau rouge.Cool un joyau rouge.
C'est pas beau tout ça? C'est pas beau tout ça?

Trop linéaire et trop simple il est comme le dirait maitre Yoda. On arrive à le finir trop rapidement et ce qui aura pour effet de laisser un peu sur sa faim les joueurs les plus experimentés. Les plus jeunes quand à eux se laisseront bercer dans l'ambiance magique que procure cette aventure de Mickey. Le verdict est sans appel pour l'attribution de sa note globale en tenant compte de l'âge des joueurs. C'est sans surprise que je lui donne...

Note : 7.5/10
Article rédigé par Kongue le 07/06/2005
2001-2018 Planet Emulation