Megaman X

(1/1)
  Nom : Megaman X
Editeur : Capcom
Console : Super Nintendo
Année : 1993
Genre : Plate-formes

Ça vous dit un Megaman ? Hein ? Heu non on peut pas jouer avec Zero. Non, Bass non plus. Mais non, Axl il est même pas encore là... Rah mais avec X c'est tout.......... Quoi mais revenez !!

MegaMan X était censé remplacer la série des Megaman en lui donnant un côté plus adulte avec un style graphique différent, des robots bien stylés, un scénario bien travaillé et un gameplay plus nerveux. La série Megaman classique fut tout de même reprise un peu plus tard avec Megaman 7 suite aux demandes des fans.

Première apparition de Zero :
il vient prendre la pose en sauvant X
Le choix des niveaux : il y en a 8 directement
accessibles puis 4 ensuite
X-ceptionnel : un scénar !

Le scénario de la série Megaman X est excellent et chaque épisode (8 à l'heure actuelle dont 3 sur Super nintendo) apporte son lot d'éclaircissements et de nouveautés. Pour cet épisode le scénario reste assez flou puisqu'il ne fait que jeter les bases qui se préciseront dans les épisodes suivants (surtout dans le 4 et le 6).
X est un robot d'une nouvelle génération, extrêmement puissant et qui peut, de plus, éprouver des sentiments et ainsi choisir sa voie. Son créateur, le docteur Light, incertain sur l'orientation qu'il choisira, l'enferma dans une capsule de test afin d'être sûr que malgré son libre arbitre il ne se retournera pas contre l'humanité.
Pour une raison indéterminée, la capsule ne libéra pas X et le docteur Cain, un archéologue, le retrouva par hasard bien plus tard. Impressionné par sa technologie, il s'en inspira pour créer une nouvelle génération de robot : les Réploïdes. Malheureusement, une partie d'entre eux se soulevèrent lorsqu'ils comprirent qu'ils étaient supérieurs à l'humanité, devenant ainsi les Mavericks. La situation devint critique lorsque le leader des Réploïdes, le puissant Sigma, devint à son tour un Maverick.

Sigma, qui deviendra l'ennemi récurrent dans la série X remplaçant avantageusement le docteur Wily qui bien que sympathique dans son rôle manque pas mal de présence..

X récupère l'arme de chacun
des boss vaincus
La capsule la plus pénible à trouver mais
avec elle, X peut lancer des Hadoken !
X-cite-toi un peu : ça bastonne

Après un premier niveau, qui met bien dans l'ambiance autant pour le graphisme que pour l'atmosphère, on se retrouve donc avec au choix 8 niveaux, représentés par leur fameux boss. Ces mêmes boss qui ont fait le succès de toute la série Megaman : non seulement on leur prend leur arme mais on peut également être certain d'avoir droit à un duel bien survolté. Car Megaman X n'est pas à mettre entre toutes les mains, explosion de joypad assurée.

Le concept est simple. Chaque boss étant particulièrement sensible à l'arme récupérée sur l'un des 7 autres, on se retrouve vite à chercher le meilleur ordre. De plus, on trouve aussi beaucoup d'améliorations pour X dans les niveaux : des conteneurs de vie pour augmenter sa barre d'énergie, des réservoirs d'énergie ainsi que les capsules qui permettent d'améliorer son armure, son tir, ses bottes etc.. Certaines de ses améliorations nécessitent elles aussi une arme précise (le boomerang par exemple). Tout ceci accentue encore l'idée : chercher le meilleur ordre possible parmi toutes les combinaisons. Ainsi Megaman se destine surtout à ceux qui aiment faire leurs jeux à fond. Tout est prévu pour eux avec quand même 8 conteneurs de vie, 4 réservoirs d'énergie et 5 capsules, le tout souvent bien caché.

Entre Zero et Sigma, on peut conclure
qu'il n'y a que X qui n'ait pas la classe
L'incertitude du héros sur son choix..
Voila une fin agréablement inhabituelle
X-emplaire : regarde, c'est beau gosse

Niveau graphismes, il faut avouer que c'est la claque. L'épisode précédent était quand même Megaman 6 sur Nes donc la comparaison ne tient pas longtemps évidemment. Mais de plus, X représente une nouvelle série qui se veut plus adulte dans l'ambiance et dans les graphismes et ça fait plaisir à voir.
A la réflexion tout file une claque : la bande son, l'animation qui ne ralentit que rarement et est bien détaillée pour X comme pour les boss, la jouabilité bien plus nerveuse, la durée de vie.. Même sans collecter absolument tout, il va falloir bosser pour passer les 8 niveaux principaux plus les 4 qui composent la forteresse de Sigma.

Note : 11/20
(16/20 pour les monomaniaques)

Megaman est une série à part, faite principalement pour les joueurs acharnés. Ainsi, si vous êtes un joueur occasionnel, il n'est pas vraiment fait pour vous. Trop orienté d'un côté sur l'exploration minutieuse et de l'autre sur les combats acharnés contre des boss tous plus stimulants les uns que les autres. Mais si vous êtes du genre à tout finir à 100%, alors à vous le plaisir de décupler la puissance de X en récupérant toutes les améliorations ainsi que celui de finir par écraser les boss un par un après avoir aiguisé réflexes et timing.

Réagir sur le forum
Les plus
Les moins

+ Graphismes et ambiance plus matures
+ Durée de vie immense si on veut récupérer tous les bonus
+ Difficulté élevée

- Peu d'intérêt pour les joueurs occasionnels

 
Article rédigé par Shinobi le 30/11/2006
2001-2018 Planet Emulation