L'histoire de Konami

(2/3)

Konami de 1991 à 2000



1991.
(l'ère des 16 bits)

L'arrivée des consoles de nouvelles génération (16bits) principalement la Super Nes, la réussite de la Megadrive et de la PC-engine incitent la société à passer le cap et à éditer sur ces supports. La puissance de ces consoles permet de réadapter ses licences et de développer autrement avec des titres plus élaborés graphiquement.

En fin d'année, l'entreprise sort un monument du jeu vidéo, un certain Super Castlevania IV.
Ce jeu profite de la puissance de la Super Nes et affiche des graphismes et des effets spéciaux extraordinaires. Ce jeu participera pour beaucoup au succès de la console de Nintendo.
La K7 promotionnelle du magazine de Player One ventera les mérites de ce jeu en le considérant comme une vitrine technologique.


Super Castlevania 4.

Sortie en arcade (TMNT2) de Teenage Mutant Ninja Turtles: Turtles in Time et de Sunset Riders.
Tout les deux feront un immense carton et seront convertit sur d'autres supports comme la Super Nes.

Tiny Toon Adventures arrive sur Nes, mais aussi dans une version Megadrive absolument sublime. J'avoue avoir été conquis par les graphismes de la version MD.


Tiny Toon Adventures sur Megadrive.


La série des Goemon fait son apparition sur SuperNes. 5 épisodes seront édités sur ce support (de 91 à 96)


En parallèle :

CAPCOM fait une nouvelle fois mal à la concurrence en sortant le plus gros jeu des années 90 : Street Fighter 2. Konami refusera le combat du Vs Fighting. Il faut dire que la concurrence est absolument terrifiante. L'arcade sera ainsi orientée Vs et principalement dominée par Capcom.

Coté arcade:

TwinBee (Detana)

Twinbee

Sortie de Thunder Cross 2, Cette suite aux graphismes toujours aussi agréables sort sur carte TMNT première génération.


Thunder Cross 2.

Sortie d'un nouveau standard arcade, le X-men. Crime Fighters 2 sera édité sur ce support.


1992.

Mr Masato Maegawa (jeune créateur engagé en 89) quitte Konami avec d'autres employés afin de fonder « Treasure Co. »

La concurrence possède de gros shoots comme Thunder Force 3 sur megadrive (lien) ou Gate of Thunder (DuoR) Il est temps de réagir et de sortir son nouveau bébé : un dénommé Axelay. Avec des graphismes sublimes et originaux, une bande son de qualité, il fera la joie des possesseurs de Super Nes (dont moi).


Axelay.


Dans l'élan du shoot, Paroduis 2 sort également sur sur SuperNes.

Tiny Toon, Busts Loose arrive sur Super Nes. Graphiquement superbe, son gameplay est assez particulier. Un excellent jeu.

Turtles in Time est converti sur Super Nes.

Contra III : The Alien Wars (Super Probotector en Europe) Cette suite de Contra est un véritable chef d'œuvre, tant par sa réalisation, que son ambiance apocalyptique, sa maniabilité et son fun omniprésent. Sa difficulté ultra élevée en rebuta hélas plus d'un. (Heureusement pour moi, je possédais un Action Replay).


Contra III.


La firme tente un essai dans le sport le plus populaire au monde, c'est à dire le football avec
Konami Hyper soccer sur Nes. Peut on le considérer comme le premier PES ?


Même position... Allez tous en coeur!

En parallèle :

Le domaine de l'arcade connaît une période assez trouble, principalement au niveau créativité. En effet, comme indiqué ci-dessus, ce début de décennie est dominé par les Vs fighting (comme Street fighter 2 ou Mortal kombat) et laisse peu de place pour les autres productions. L'entreprise baisse quelque peu les bras dans ce domaine.

Coté arcade:

C'est l'année la plus faible en sortie de titres avec seulement 7 jeux comme
Asterix, Lethal Enforcers ou G.I. Joe.


Distribution de baffes!



1993.

Arrivé de Akira Yamaoka, chez Konami en tant que compositeur sonore. Il participera au jeu « Silent Hill » (plus bas)


Akira Yamaoka.

Chose peu habituelle, c'est la Megadrive qui se voit dotée d'une nouvelle perle : Rocket Knight Adventures. Ce jeu de plateformes vous place aux commandes d'un chevalier opossum pouvant se propulser par un réacteur. D'une réalisation exceptionnelle combinée à un gameplay original, Sparkster, deviendra, (pendant un temps) la mascotte de Konami.


Rocket Knight Adventures. (Lien)

Les relations avec Sega vont mieux (normal, la Megadrive remporte une franche réussite). La Megadrive se voit (enfin) dotée de son Castlevania avec Castlevania - The New Generation. (Vampire Killer Jap) (bloodlines US).


Castlevania Bloodlines.

La console de Nec bénéficiera aussi de sa version de Castlevania avec l'excellent Dracula X - Rondo Of Blood sur Duo-R. Ce jeu est assez rare et se paye donc cher, même encore aujourd'hui (environ 40€) malgré son âge.


Dracula X.

Coté arcade:

Le standard arcade Mystic Warriors fait son apparition avec des graphismes assez particuliers. Cette période est extrêmement pauvre coté arcade.

La guerre de la 3D a lieu dans le domaine de l'arcade et SEGA a déjà pris de l'avance avec sa carte Model1 et avec des jeux comme Virtua Fighter et Virtua Racing (1992).
De plus SEGA récidive avec un hit en puissance qui fera mal à la concurrence dans le domaine du jeu de course: DAYTONA USA (sur Model2)
Konami est à la traine, surtout dans le domaine de la 3D. Namco et son RIDGE RACER n'arrangent pas les affaires.


1994.

Yoji Shinkawa rentre chez Konami, il intègre l'équipe d'Hideo Kojima en tant que designer. Il participera notamment à la saga des Metal Gear Solid PS1, PS2 et PS3.


Yoji Shinkawa

Sparkster, la suite de Rocket Knight Adventures, sort sur Megadrive et SuperNes.

Les jeux de Foot sont à la mode, « Fifa » et « Super Sidekicks » (Neogeo) se partagent déjà le marché. la firme tente le filon et sort aussi son jeu de foot : International Superstar Soccer (ISS) sur Super Nintendo.

Voila donc le premier d'une longue lignée de suites (ultra rentables) que nous connaissons actuellement sous le nom de « Pro Evolution Soccers »
Malgré l'absence de licences (d'où les noms étranges), la série des ISS verra 12 épisodes sur plusieurs supports avant de passer sous l'effigie P.E.S.


ISS. Le début d'une longue saga aux noms étranges.


Sortie d'un nouveau standard Arcade, le GX. Celui-ci sera bien exploité avec plus d'un quinzaine de titre comme Sexy Parodius, Racin' Force ou Salamander 2. Ce standard est encore en 2D.

Snatcher sort sur Mega CD.
Contra est adapté sur Megadrive.

Coté arcade:

Gokujyou Parodius, Lethal Enforcers 2 (Gun Fighters), Racin' Force, et quelques jeux de sport.


1995.
(l'ère du 32 bits, passage à la 3D)

Les consoles 32 Bits et surtout la 3D donneront de nouvelles ailes à Konami. Les jeux deviennent plus élaborés et la 3D change le gameplay.

Sortie de Castlevania Vampire's Kiss (Akumajo Dracula JP.) sur SuperNes.
Cette version s'inspire de la version Nec, Dracula X. Malgré une jouabilité délicate, ce Castlevania s'en sort honnêtement, surtout grâce à ses graphismes magnifiques.

Ouaip! C'est beau.

L'argent de fait pas les bons amis, l'arrivée de l'incontournable Playstation de SONY et de la Saturn de SEGA donne des envies et la société prend ses distance avec Nintendo.

Ouverture de 2 nouveaux studios de développement à Osaka et à Tokyo.

Une version Deluxe de ISS sort sur Super Nes et Megadrive, cette version est un bis de l'épisode précédent.

The Adventures of Batman and Robin sort sur Super Nes. Konami utilise la licence (du dessin animé) de l'homme chauve-souris et l'exploite dans cette version aux graphismes chatoyants.

Sony commence à prendre l'avantage face à SEGA dans la guerre des 32 Bits. La firme choisi sont camp et se tourne vers la Playstation.

Konami sort l'un des tout premiers RPG de la Playstation: Suikoden.
Son point fort réside dans la possibilité de diriger (au fil du jeu) plus d'une centaine de personnages avec pour chacun sa propre histoire.
Cette série connaîtra (a ce jour) 5 épisodes sortis uniquement sur les consoles de Sony (Ps1 et Ps2).


Suikoden.
En parallèle :

Cette seconde moitié
de décennie passe ainsi le cap 2D - 3D, et sera grandement dominée par le duel entre SEGA et Namco.
D'ailleurs, le Vs Fighting évoluera avec l'arrivée en cette année de VF2 et de TEKKEN de ces mêmes éditeurs. La 2D se jouera entre CAPCOM et SNK, deux monstres de la 2D.


Coté arcade:

Le passage à la 3D oblige la société à sortir un nouveau standard arcade: le ZR107 qui ne servira que pour les jeux de caisse. Compétition difficile, surtout face aux ogres que sont Namco et Sega dans ce domaine.

Quelques sortie:
(2D sur GX) :Dragoon Might (un Vs Fighting), Magical Twin Bee.
(3D, sur ZR107) : Road Rage (Speed King)


Road Rage.

Konami passe ainsi à la 3D dans le domaine de l'arcade, mais le ZR107 est loin de pouvoir rivalisé, surtout face au nouveau monstre de la Sonic Team qu'est SEGA RALLY.



1996.

Konami Australia Pty et Konami Gaming conçoivent, fabriquent, commercialisent des machines à sous et des systèmes de gestion pour les Casinos.

La compagnie se met au Basket avec NBA in the Zone sur Playstation.


NBA in the Zone.

Tout comme les Iss, la société n'a pas les licences (appartenant à E.A.) J'ai bien aimé ce jeu à l'époque grâce à sa jouabilité plus arcade que simulation.
5 versions sortiront sur PS1 sous 2 noms: NBA in the zone et NBA Pro.

Goemon fait un petit tour sur Playstation avec pas moins de 5 épisodes (91 à 96)

En parallèle :

SEGA sort son Model 3, standard ultra puissant (et cher) qui fera de SEGA le leader de l'arcade 3D. Konami ne baisse pas les bras pourtant et continue à sortir des jeux arcades. Je n'ai pas spécialement connu l'impact de ces jeux en cette période, j'étais, comme beaucoup, trop ébloui par les superbes réalisations des concurrents.

Coté arcade:

Nouveau Standard arcade: le GTI Club, utilisé pour le célèbre jeu du même nom. 5 Jeux sortiront sur ce support.
GTI Club sera d'ailleurs l'un de ses plus grosses titres en arcade, cela faisait longtemps.


GTI Club.

Autres sorties arcade:
(2D, sur GX) :Dragoon Might (un Vs Fighting), Magical Twin Bee, Sexy Parodius.

Sexy Parodius.


(3D, sur ZR107) : Midnight Run (Road Fighter 2), Winding Heat.


1997.

La compagnie rentre en bourse de Singapour

La société ouvre un centre de formation pour le développement de jeux vidéo.

Elle ouvre également une nouvelle division nommé Games & Music Division. Cette division se chargera d'une nouvelle catégorie, les jeux de rythme musicaux. Ceux-ci remporteront d'ailleurs un gros succès. Cette division sera rebaptisée par la suite BENAMI.



Castlevania Symphony Of The Night arrive sur Playstation dans une très bonne version au gameplay en 2D.

Le premier ISS en 3D arrive sur Nintendo 64 sous ne nom de ISS 64. Cette version est excellente et très dynamique. J'ai particulièrement apprécié cet épisode.


Notre Djorkaeff national au pseudo bien étrange.


Sortie de ISS PRO Playstation. La console de Sony possède enfin la référence du jeu de foot.

3 épisodes de Goemon sortent sur N64. (97 à 99)


Coté arcade:

Sortie d'un nouveau standard: le Hornet. 7 jeux y sortiront dont Gradius 4.

Première création de Benami avec le tout premier jeu musical: Beatmania qui deviendra un véritable phénomène et verra de nombreuses suites sur tous les supports possibles.



(2D, sur GX) Sexy Parodius, Salamander 2, Tokkae.
(3D, sur GTI) Operation Thunder Hurricane (un jeu de tir) et Solar Assault.
(3D, sur Cabras) Fighting Bujutsu (Wu-Shu). Seul jeu sorti sur ce système.
J'en parle car je trouve amusant la ressemblance avec Virtua Fighter 2 de SEGA. Je n'ai hélas pas plus d'infos sur ce jeu mais je ne pense pas qu'il ai pu rivaliser avec VF2 ou Tekken.


Fighting Bujutsu. Un air de VF2 ?


1998.

Castlevania Legends sort sur Gameboy.

Castlevania 64 débarque sur N64. C'est donc Nintendo qui se voit doté de la première version 3D de Castlevania. Pari risqué, mais cette version s'en tire sans trop de dommages.


Castlevania 64


Metal Gear Solid (toujours par Hideo Kojima)  arrive sur Playstation.
C'est à ce moment que la saga M.G. est réellement découverte. Le passage à la 3D donne tout son potentiel, c'est une consécration mondiale.


Metal Gear solid.

Metal Gear fait partie des 3 plus grosses licences avec Castlevania et PES. L'impact de ce formidable jeu à été énorme, que ce soit financièrement ou en renommée.

Profitant de l'effet Coupe du Monde, la team sort sa version 98 de ISS PRO sur Playstation.

Castlevania Symphony Of The Night arrive sur le Saturn de SEGA. C'est la version Playsation, en plus complet mais graphiquement inférieure.

Premier et unique épisode de Goemon sur une console de SEGA, la Saturn en l'occurrence. C'est une compilation des Konami Antiques MSX Collection sortis sur Playstation. Titre du jeu: Konami antiques MSX collection pack.


La société a à nouveau du flair et sent un bon coup. Face à l'engouement que remporte Yo-Gi-Oh (de Kazuki Takahashi), l'entreprise s'empare de la licence et commercialise des jeux de cartes ainsi que des jeux vidéo officiels.



En plus des jeux de cartes, ce ne sera pas loin d'une trentaine d'épisodes qui verront le jour (En comptant tous les supports) dont 12 sur GBA.

Coté arcade:

Deux nouveaux standards :

- La compagnie profite de la technologie éprouvée de la Playstation pour sortir un standard Arcade : Le system 573.

- Le standard NWK-TR est plus puissant et est utilisé pour les jeux de caisses : Racing Jam, Racing Jam 2 et Thrill Drive.

Sorties remarquées:

Fisherman's Bait Marlin Challenge sort en arcade sur Sytem 573. Konami fait dans l'originalité avec ce jeu de pêche, principe qui sera amplement copié par la concurrence.

Dance Dance Revolution sort en arcade sur Sytem 573. Ce jeu de danse et de chorégraphie sera un succès immense. Il sera converti sur de nombreux supports (beaucoup chez Sony) et connaîtra de nombreuses suites comme du 2nd au 5th Mix sur Arcade/Playstation.



NBA play by play sur Hornet.




1999.

Konami rentre en bourse de Londres.

- Metal Gear Solid Mission Spéciales est un Add-on de MGS qui propose des entraînements. Encore un coup de pouce pour les rentrées financières.

- Castlevania Legacy Of Darkness arrive sur N64 dans sa deuxième version 3D.

- Silent Hill conçu par Keiichiro Toyama. Ce survival est le jeu le plus attendu de l'année. Silent Hill possède une dimension cinématographique particulièrement angoissante et son gameplay est différent car essentiellement basé sur la fuite.


Silent Hill.



ISS PRO 99 sort sur Gameboy

La portable de Nintendo, la Gameboy bénéficie de son premier épisode de Goemon "Sarawareta Ebisumaru".
9 épisodes de Goemon sortiront sur l'ensemble des versions de la Gameboy: 2 sur GB. 3 sur GBC. 3 sur GBA. et 1 (pour l'instant) sur DS.

Pour concurrencer le très efficace "Air Combat" de Namco, Konami sort son premier jeu sur la Dreamcast de SEGA : Air Force Delta.

Coté arcade:

L'arcade voit de nombreuses suites et variantes de DDR, idem pour Beatmania. Ce phénomène se répète fortement jusqu'en 2000 et est suivi jusqu'à aujourd'hui.

Silent Scope sur Hornet.



Gradius IV "Fukkatsu" sur Hornet.


Gradius 4.




2000.

Le nouveau millénaire réussit à l'entreprise qui obtient ses meilleurs résultats financiers.


Konami, j'achète !!!

Ouverture d'une filiale à Shanghaï, nommée Konami Software Shanghaï. Son but est d'attirer les talents locaux mais également d'exporter la production pour en réduire les coûts.

Pour la troisième année consécutive, la compagnie nipponne a vendu 10 millions d'exemplaires de jeux au pays du soleil levant.

Les profits pour l'exercice de l'année 1999/2000 atteignent les 150.4 millions de $.

Sony sort sa nouvelle console, la Playstation 2. Konami éditera beaucoup sur ce support.

Metal Gear Ghost Babel (Project Babel en Europe) sur GB color.

Sortie de ISS PRO Evolution Playstation

Iss 2000 sort sur N64, Playstation et PS2 dans un épisode décevant.

Goemon arrive sur PS2 avec: Bouken Jidai Katsugeki Goemon.

Konami veux faire du "Electronic Arts" et lance une nouvelle série de jeux tirée de la célèbre chaîne télé de sport: ESPN. Le tout sur les supports les plus populaires.

Coté arcade:

Sortie d'un nouveau standard arcade: Viper. Assez abouti graphiquement, il est principalement utilisé pour les jeux de caisse.

Les sorties ne sont principalement que des titres musicaux, apparemment à la mode. DDR et ses suites, Para Para Paradise et ses suites, Keyboardmania et ses suites, Pop'N Music et ses suites.

Pour passer vos nerfs, vous pouvez jouer à Punch Mania Hokuto No Ken, Jeu type Sonic Blastman où vous devez frapper dans l'un des 6 sacs.

 
Qui n'a pas rêvé de se prendre pour Kenshiro?


Silent Scope 2, toujours sur Hornet.





Suite en page 3 ;)


2001-2020 Planet Emulation