Histoire de la PlayStation

(1/1)
Nom
Playstation

Constructeur
Sony

Date de sortie
1995

Avec la Playstation, Sony n'en était pas à sa première tentative de rentrer dans le monde du jeu vidéo. En 1991, le prototype du nom de PSX développé par Sony voit le jour. Il s'agissait à l'époque d'un lecteur CD-ROM conçu initialement à la demande de Nintendo pour sa Super Nintendo. Malheureusement, le projet tombe à l'eau, Nintendo préférant garder le support cartouche et commencer l'élaboration d'une nouvelle console. Sony ne baisse pas les bras et décide de transformer ce projet en une véritable console dont l'ambition est d'avoir des capacités techniques dépassant de loin tout ce qui s'est déjà vu. Sony fait un pari très risqué au moment de la domination des 16Bits, la Super Nintendo en tête.

La PSX change de nom en cours de route et prend le nom de Playstation. La console sort tout d'abord en décembre 1994 au Japon et arrive enfin en France en septembre 1995 au prix de 2090F. La console sort avec des hits impresionnants comme Ridge Racer de Namco ou Toshiden de Takara qui sont directement issus du monde de l'arcade. Le support CD permet d'accroître le nombre de données et ainsi permet d'afficher des vidéos remarquables. Les jeux en 3D sont désormais accessibles à tous avec un réalisme sur console encore jamais atteint, ce qui permet d'afficher des graphismes dignes des meilleurs PC de l'époque! Une véritable tournant dans l'histoire du jeu vidéo vient d'être marqué.

Ce réalisme attire plus de monde et la Playstation profite de cet engouement. Face à la Saturn de Sega et la Nintendo64 de Nintendo, Sony se démarque petit à petit grâce à un nombre impressionant de jeux très variés, une programmation assez aisée et un marketing très présent. Ce succès ne sera d'ailleurs en rien inquiété par la sortie de la Dreamcast de Sega en 1998.

On peut dire que Sony a réussi brillament son entrée dans le monde du jeu vidéo. Il est devenu un des leaders mondial et compte garder cette position grâce à la Playstation2. Cependant avec Nintendo et maintenant Microsoft, Sony aura fort à faire et prouver qu'il sait s'adapter aux envies des joueurs.

Fiche Technique
Processeur - R3000A 32 bits RISC à 33.9Mhz supportant jusqu'à 30 millions d'instructions par seconde
- 4Ko de cache interne
- Bus à 132Mb/s
Mémoire - 2Mo de RAM principale
- 512Ko de RAM vidéo
- 512Ko de RAM sonore
- 32Ko de mémoire cache pour le CDROM
Graphismes - Résolution de 256x480 jusqu'à 640x480 pixels
- Affichage de 16, 256, 32 768 ou 16 777 216 couleurs
- Jusqu'à 1.5 millions de polygones affichés en Flat Shaded
- Jusqu'à 500 000 polygones affichés en Gouraud, Textured et Light Sourced
Son - 24 canaux
- Qualité de son 16Bits 44.1Khz
- Source audio PCM
- Effets digitaux: Envelope, Looping, Digital Reverb
CDROM - Taux de transfert de 150Ko/s en vitesse normale
- Taux de transfert de 300Ko/s en double vitesse
Article rédigé par Reeko le 18/01/2005
2001-2018 Planet Emulation