G.I. Joe

(1/1)

 

 

Titre : G.I. Joe
Console : Nes
Année : 1990
Genre : Action
Editeur : Taxan

 

G.I. Joe... G.I. Joe... tous deeees copains et des hérooos ! Encore un générique bien mythique dont bon nombre d'entre nous se rappellent encore. On se souvient encore très bien de la lutte acharnée que Duke et ses amis ont livrée dans nos télévisions, contre l'infâme Commandant Cobra et son armée de méchants soldats. Eh bien encore une fois, cette licence va s'aligner sur déjà pas mal d'autres titres et verra son nom se faire adapter sur cartouche pour notre bonne vieille Nes chérie. En effet, on aura déjà vu durant ces années un certain nombre de titres d'action ou d'aventure dans les rayons reprenant traits pour traits des séries ou films que le peuple aura adulé, et le plaisir de retrouver nos héros préférés dans un jeu vidéo n'est donc pas pour nous déplaire, et pouvoir les incarner et évoluer avec ne pourra que déterrer nos souvenirs d'une série qui, à une époque, eut son heure de gloire.

 

Le Général Hawk, le chef de l'unité

Duke, le bras droit de Hawk

Encore un avec un humour léger...

 
 
L'équipe des Joe se voit convoquée par le Général Hawk dans la salle de briefing où votre supérieur bien aimé vous explique qu'il est désormais plus que temps de régler une bonne fois pour toutes le compte de l'organisation criminelle de Cobra, qui depuis des années déjà, sème la terreur parmi les bonnes gens. Vous, soldat d'élite, membre de l'unité Joe, une section militaire surentrainée et prête à faire face à toutes les situations, n'avez de cesse depuis un certain temps déjà de lutter contre ces terroristes tristement célèbres que sont les hommes du Commandant Cobra, et malgré toutes leurs tentatives que vous avez pu saboter, ce vil saligaud est toujours d'actualité et œuvre encore et encore pour faire régner la terreur.

Hawk vous apprend alors que de récentes informations ont permis la localisation de ses bases principales, et qu'il va falloir se rendre sur place pour les détruire. Mais malheureusement, la place forte où réside le Commandant Cobra reste encore secrète à vos service. Qu'à cela ne tienne ! Après tout vous n'allez pas partir sans savoir où aller, hein... donc vous vous contenterez pour le moment de détruire les bases ennemies que vous connaissez déjà, en vous disant qu'au fur et à mesure de votre progression, de nouveaux indices vous permettront de localiser la base où se tapit votre pire ennemi.


Mais tout a un début ! Et pour l'heure, il revient a l'équipe de faire route vers Amazonie, où l'une de ses bases principales a été repérée.

 

Blizzard, l'homme des neiges

On dirait un ninja...

C'est moi que tu regardes ?

 

Une histoire simple pour un concept simple... mais la sauce prend , et sur fond d'action en 2D, c'est en fin de compte un excellent jeu d'action que nous présente ici la Nes. Les principaux héros de la série sont jouables, on aura donc le choix entre plusieurs de nos soldats préférés, entre Duke, Oeil de Serpent, Blizzard, Rock'n'Roll et Grid Iron de son nom original. Avec le Général Hawk qui nous honorera de sa présence lors du dernier niveau du jeu, où l'on comprendra de par son gameplay pourquoi c'est lui le grand chef et pas un autre. Chaque niveau est décomposé en plusieurs nous-niveaux, dont le but  est a la virgule prés le même que celui des autres titres du genre : abattre les ennemis qui sont sur votre route et arriver à la fin du stage pour passer au suivant.

Seulement ici, et surtout pendant un stage par mission, l'objectif de vos troupes ne sera pas seulement de dézinguer du méchant à tout bout de champ, mais principalement de faire exploser la base dans laquelle vous vous trouvez. Pour ce faire, il vous faudra explorer le niveau absolument de fond-en-comble pour trouver tous les endroits où vous placerez vos explosifs, marqués sur le niveau par une petite encoche blanche, qui vous dira que c'est là qu'il faudra diriger votre perso, le placement de la charge explosive se fera tout seul. Et surtout ne croyez pas que vous disposez de tout le temps que vous voulez pour le faire ! Lors de ces phases où il vous faudra piéger la base, un petit timer vous indiquera le temps qu'il vous reste pour placer toutes vos charges, et aussi pour trouver la sortie.

Lors des premiers niveaux, cela reste encore une petite promenade de santé. Les cibles sont peu nombreuses et la sortie facilement trouvable. Mais une fois un peu plus avancé dans le jeu... la chose se voit d'un coup beaucoup plus corsée. Avec par exemple non seulement le nombre de charges à placer en constante hausse, mais en plus avec le décor qui s'en mêle, les petites bases du début du jeu se voient transformées en gigantesque labyrinthes. Je m'explique : vous croyez tourner inlassablement en rond parce qu'il y a des murs tout partout autour de vous ? Eh bien faites donc comme le taureau, foncez dans les murs... et vous vous rendrez alors compte que certains murs que vous croyez infranchissables sont en fait des murs bidons. Donc pour trouver les cibles qu'il vous manque, il va falloir faire avec, et tester chacun des murs qui vous entourent, et nombre d'entre eux vous révèlerons bien des surprises, comme des réserves de vies ou de munitions entre autres...

 

Bon courage, mec !!

Un boss... qui aime prendre l'air

 

Lorsque vous commencez une nouvelle mission, le Général Hawk désigne par défaut un seul et même chef d'équipe pour la totalité de la mission et de ses sous-missions. Il vous appartiendra par la suite de choisir un ou deux autres soldats secondaires, avec lesquels vous pourrez jouer soit parce que le personnage principal de la mission a été tué, soit parce que vous préférez untel ou untel. Les soldats se ressemblent beaucoup pour la plupart, bien qu'en y regardant de plus prés, on y trouve des petits détails qui font que chaque soldat possède ses propres aptitudes, bien que cela ne soit pas spécialement flagrant. L'un sautera plus haut que l'autre, l'un courra plus vite, l'autre aura une force de frappe plus élevée qu'un autre. À chacun ensuite de se familiariser avec tel ou tel soldat pour pouvoir se sentir le mieux possible dans son gameplay. Il est malheureusement à noter que l'on ne peut jouer que tout seul. Un mode deux joueurs aurait été largement bienvenu, incarner deux des soldats proposés en même temps aurait été vraiment sympathique, mais bon... passons.

Concernant les réserves de munitions que vous aurez l'occasion de collecter durant la partie, vous constaterez malheureusement le grand manque de diverité des armes disponibles, qui sont en tout et pour tout... deux. Le fusil de chaque personne, qui aura un tir différent pour chaque soldat, et le coup de poing. Avec pour tous le jet de grenades, en maintenant la direction haut appuyée et le bouton de tir, a la façon Castlevania. Lorsque vous démarrerez une partie, vous vous rendrez compte que chaque soldat ne commence pas exactement avec la même jauge de vie. Il s'agit encore là d'un chti détail bien sympathique du jeu, qui vous permettra en quelque sorte de faire progresser les soldats avec lesquels vous jouez le plus sous forme de levels, qui leur feront principalement gagner un peu plus de vie, ainsi que d'augmenter sensiblement leurs caractéristiques. À vous donc de répartir le temps de jeu entre chaque soldat pour en faire monter un maximum, sachant qu'une fois qu'un soldat a atteint son niveau maximal de points de vie, il ne pourra pas aller plus loin. À vous de voir.

La console va nous offrir ici un jeu relativement beau. Des décors plutôt fidèles aux environnements qu'ils sont censés représenter, et très bien colorés de surcroît. Ils ne sont certes pas magnifiquement détaillés, mais au moins on ne pourra pas l'accuser d'avoir voulu trop en faire. On notera aussi que les décors dans lesquels on va évoluer sont remarquablement variés. Ainsi donc, on va passer de la jungle amazonienne au désert aride du Sahara, des montagnes enneigées aux égouts de New-York... et ce avec une étonnante réussite, une action qui ne s'arrête pas une seconde avec des ennemis qui deviennent de plus en plus coriaces au fur et à mesure que nos soldats progressent dans le jeu, d'où une difficulté bien soutenue qui promet des derniers niveaux plutôt chiadés, surtout avec tous ces murs invisibles pour trouver les cibles, sa dose de portions de murs à casser pour passer, et ce timer qui ne s'arrête jamais... La bande sonore s'avère elle à la hauteur de l'action. Des thèmes qui nous maintiennent dans un climat constant d'action, où chaque seconde d'inattention a de grandes chances d'ouvrir les portes à vos ennemis, qui seront sans pitié à votre égard.

 

Tous deees copains et des hérooos...

 

LES NOTES :

- les graphismes : 14/20
Une somme de décors de bonne facture dans leur ensemble, avec une colorisation des textures plutôt bien maniée, mais on notera malheureusement le manque de ressemblance avec la série dont le jeu est à la base tiré : G.I. Joe. On a donc souvent l'impression de se trouver en présence d'un bon jeu d'action lambda plutôt que dans un G.I. Joe digne de ce nom, que ce soit dans la plupart des décors, ou jusque dans les sprites, car les soldats ne ressemblent qu'à des soldats. Duke pourra être assimilé a Rambo et Oeil de Serpent a Ryu de Ninja Gaiden. Un brin de réalisme supplémentaire vis-à-vis de la série n'aurait donc pas été de trop, malgré le sigle de Cobra sur les murs de ses bases... même si dans l'ensemble le résultat reste globalement satisfaisant.

- la bande son : 14/20
Des musiques bourrées d'adrénaline, qui cadrent à merveille avec le jeu d'action qu'on a là. Mais encore ici, et ce même si le thème d'introduction est relativement proche du générique de la série, on aurait apprécié une relation plus prononcée avec cette dernière, de même que pour la plupart des musiques des niveaux. D'excellentes musiques d'action, avec une Nes globalement en forme, mais il s'agit ici d'un jeu reprennnt les traits de G.I. Joe, et un peu plus de musiques liées à la série n'auraient pas été de trop.

- durée de vie : 16/20
Il est bien connu qu'un jeu d'action voit sa difficulté croître au fur et à mesure de la partie. Ce titre ne fait donc pas exception a la règle, pour devenir carrément mordant sur la fin. Heureusement que le Général Hawk aura du répondant... car en face ça va envoyer du lourd ! Entre les mecs qui lancent les missiles à têtes chercheuses, ceux qui vous tombent dessus attachés à une corde, et ceux qui vous attendent derrière les murs bidons, il y a de quoi se péter une phalange à force d'appuyer sur le bouton pour tirer ! Malgré certains boss qui ne servent servent carrément à rien, d'autres sauront largement rattraper cette lacune avec leur rapidité et leur cadence de tir. Avec aussi plein de mini-boss qui corseront un peu plus l'affaire...

- maniabilité : 15/20
Des soldats relativement rapides pour la plupart, chacun ayant ses propres aptitudes légèrement plus développées que d'autres, des sauts plus que convenables et une gestion des collisions tout à fait correcte, bien que parfois... il est à noter cependant le manque de directions dans lesquels il est possible de tirer. Un tir en l'air, un en bas lorsque l'on est en train de sauter, mais des tirs en diagonales auraient étés les bienvenus, surtout contre certains boss, où le fait de devoir obligatoirement sauter pour lui tirer dessus peut nous amener à nous faire toucher là où ça aurait été légèrement plus simple avec un tir en diagonale.

- au final : 15/20
Allez... un bon 15 pour ce jeu, qui souffre principalement de son manque de relation avec la série originale, mais qui s'avèrera en fin de compte un excellent jeu d'action, et où l'on retrouvera malgré tout un minimum de l'esprit de nos G.I. préférés. C'est beau, c'est jouable, c'est pas évident... bref c'est que du bon ! Encore un bon p'tit jeu d'action qui n'est pas sorti en France, ce qui est fort dommage dans ce cas, car en cette époque où les jeux d'action 2D se taillaient généralement la part du lion, ce G.I. Joe se serait certainement fait plus remarquer que ça.

- Réagir sur le forum -

Article rédigé par VinceGaiden le 03/06/2008
2001-2018 Planet Emulation