Battle Circuit

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Battle Circuit
  • Editeur : Capcom
  • Console : CPS-2
  • Année : 1997
  • Genre : Beat'em all
  • Joueurs : 1-4
Le monde n'est plus ce qu'il était mon bon monsieur. Tout va à veau-l'eau, et c'est la chienlit. Moi je vous le dis, de mon temps, on avait de vrais héros. Captain Commando, Guy, Cody et Haggar de Final Fight, ça c'étaient des gens bien, qui défendaient la veuve et l'orphelin au péril de leur vie pour que triomphent l'amour et la justice (© Bernard Minet). Mais cette époque est révolue. les héros d'aujourd'hui ne se battent plus pour l'amour de leur patrie, ni même pour ceux qu'ils aiment. Maintenant, une seule chose motive les pourfendeurs des méchants : le pognon.

Et un pour l'argent, et deux pour le spectacle...

Certes c'est malheureux, mais d'un autre côté, quoi de plus naturel ? D'accord, Captain Commando était adulé de tous, mais l'admiration des foules ne remplit pas le frigo et ne paye pas le loyer (ni les prestations des filles de Mme Emmanuelle, mais cela ne nous regarde pas). Donc, face à l'icompétence manifeste de la police, maintenant ce sont les chasseurs de prime qui sont en charge de la sécurité des plus faibles. Et de tous ceux qui sévissent sur Terre, vous êtes le meilleur. Enfin, vous et vos quatre collègues, qui remplissez uniquement les missions les plus dangereuses, et donc les plus lucratives.

 Rouge, Rose, Vert, Jaune et Bleu, comme un arc-en-ciel courageux...

Mais, un jour, lors de l'arrestation du Dr Saturn, un vilain démagogique et stupide comme on n'en croise plus guère que dans les films américains, un enjeu bien plus important...enfin, quasiment aussi important que le montant de votre compte en Suisse apparaît...l'avenir de la Terre, et de l'Univers, sont désormais entre vos mains.

Battle Circuit est donc un Beat'em all des plus classiques qui s'inscrit dans la droite lignée de Captain Commando (dont Cyber Blue est un clone éhonté). Et pour botter le cul à tous les robots, mutants et autres aliens qui oseront se dresser entre vous et votre récompense, vous avez à votre disposition une palette de coups très complète, que je ne détaillerais pas ici parce que :
  1. Je ne veux pas vous gâcher le plaisir de la découverte
  2. Vous êtes assez grands pour trouvez les coup tous seuls
  3. J'ai un peu la flemme, là tout de suite.
Notons au crédit du jeu que tous les persos (à l'exception de Cyber Blue), sont très originaux et possèdent une palette de coups qui leur est propre. A coup sûr vous trouverez un style de combat qui vous convient.

Tous les personnages possèdent un coup à distance. Celui-ci est très efficace.


Chose étrange pour un Beat'em all made in Capcom, il n'est pas possible de ramasser des armes ou d'utiliser des véhicules. Heureusement, le jeu offre d'autres possibilités ; tout d'abord, chaque héros possède un Power Up qu'il utilise en puisant dans une barre (rechargeable en ramassant certains items) et qui booste une de ses caractéristiques : la puissance pour Cyber Blue, la vitesse pour Yellow Iris etc. D'ailleurs, en jouant à plusieurs (jusqu'à 4 simultanément), lorsqu'un perso utilise son Power Up, tous les joueurs sont affectés par ses effets. Et pour en finir avec le mode multijoueurs, lorsque deux joueurs sont côte à côte, il est possible d'effectuer un Super Coup Spécial qui fait le ménage à l'écran.

 Une petite partie de Bomberman , ça vous tente ?

She works hard for the Money, so hard for the Money

Au crédit du jeu, il faut noter que les cinq personnages disponibles sont très différents : si Cyber Blue est d'une banalité confondante, les autres sont très originaux et disposent d'une palette de coups qui leur est propre ; corps à corps, enchaînements rapides, force pure...tous ont leur style de prédilection, ce qui rend le gameplay très riche. Vous trouverez  à coup sûr un perso qui vous correspond.

 A votre avis, où est le héros et où est l'ennemi ?

De plus, en bon chasseur de primes qu'ils sont, vos héros ne manquent pas une occasion de
ramasser quelques menues pièces de monnaie. Cet argent permet d'acheter, à la fin de chaque niveau, un certain nombre de coups spéciaux (en fait des upgrades de vos coups existants) qui vous faciliteront grandement la tâche. Pour obtenir ces pièces, deux solutions : les ramasser par terre (ce qui arrive trop rarement dans la vraie vie), ou effectuer des enchaînements de folie sur les ennemis. Pour obtenir tous les coups spéciaux du jeu, il ne faut donc pas de contenter d'utiliser l'enchaînement de base et les coups sautés comme il est d'usage dans la majorité des jeux du genre, mais aller le plus possible au corps à corps contre le plus d'ennemis possible pour augmenter ses gains.

 Un Bonus Stage dans la grande tradition des jeux Capcom

Mais qu'on ne s'y trompe pas : Battle Circuit est loin d'être un jeu où la stratégie prime ; pour enchaîner il suffit de se caler au milieu d'un groupe d'ennemis et d'effectuer le coup "Uppercut" de son perso (chacun un possède un) sans se poser de questions. Seuls les boss pourront quelque peu refroidir vos ardeurs.

Techniquement, le jeu est très réussi : le système CPS-2 est bien exploité : le jeu est vraiment très beau : les couleurs pètent, l'animation est bonne, les bruitages sont efficaces... De plus, l'écran est dans un format 16/9 du plus bel effet. Seules les musiques, affreusement passe-partout, sont décevantes.

Je suis Passe-Par-Tout, de Fort Boyard !

A part cette petite réserve, le tableau semble idyllique. Mais alors, pourquoi ce jeu est si peu connu (et reconnu) ? A cause de l'impression de "déjà joué" qui prédomine pendant le jeu, due en partie aux décors inspirés d'anciens titres Capcom (Captain Commando, Cadillacs & Dinosaurs) ? A cause du faible nombre d'ennemis différents ? D'une action pas vraiment trépidante ? D'un humour finalement peu présent malgré le contexte favorable ? Probablement un peu de tout ça.

 Pink cogne fort, enchaîne bien et a un double saut. Un excellent choix !


Cela dit attention : même s'il n'arrive pas au niveau des autres jeux de combat sur CPS-2, ni même à celui de Captain Commando, son illustre modèle, Battle Circuit est un très bon jeu. Très beau, très jouable, bref, plein de qualités. Mais il lui manque un je-ne-sais-quoi pour rendre le joueur accroc et en faire un hit indémodable. Peut-être ce qu'on appelle le charme.

Note : 14/20

Article rédigé par Shenron le 09/11/2005
2001-2018 Planet Emulation