Test de Toki / Juju densetsu.

(2/2)

Les Adaptations - Artwork et Roms

LES ADAPTATIONS

Bon, avant toute chose : la version arcade est la plus jolie, la plus jouable, la plus fun et la mieux. Comme ça, c'est fait. Ensuite, bah on va passer en revue les conversions de Toki pour terminer l'article, ça vous dit ? Alors, classés par mon ordre (forcément subjectif) de préférence.


LA VERSION ATARI ST

Toki sur ST est une remarquable adaptation. Les petits gars ont vraiment fait un remarquable travail. Les libertés d'adaptation sont minimes et le gameplay est vraiment comparable (la seule réelle différence vient du fait que le joystick ST n'a qu'un seul bouton fire et qu'il faut donc aller vers le haut pour sauter).

Afin de pallier le manque de patate de la machine les concepteurs ont choisi de limiter la surface de l'écran prise en compte (220X200 au lieu de 320X240).

Une autre différence notable est la couleur de cheveux de MIHO : elle est brune. Ben oui le ST c'était pour les "intelligents", pour les autres y'avait l'amiga (je taquine, je taquine, gnark gnark).

Une autre différence à noter : la musique du niveau 2 a été entièrement changée. Rhaaaa sacrilège.

Malheureusement quelques ralentissements sont à déplorer avec les TRES gros sprites, mais restent heureusement anecdotiques.


LA VERSION AMIGA

La version AMIGA est un tantinet meilleure que celle décrite ci-dessus : un peu plus de couleurs, un peu plus de détails dans les graphismes de fond et aucun ralentissement.

Mais grosso-modo c'est la même. Et pour cause, c'est la même équipe chez OCEAN qui a réalisé les deux versions. On retrouve donc le même gameplay (bouton unique oblige).

 

Si la qualité sonore est meilleure que sur ST, je préfère les musiques Atari, plus proches de la version arcade (ça s'explique par une histoire technique de processeur sonore).

Ah, si ! un truc qu'on peut dire. Un problème sur la version AMIGA que les programmeurs ont évité sur ST : la gestion de la caméra (oui même en 2D, sachez, vous les "djeunz" que ça existait déjà). Dans certains endroits, le scrolling ne s'effectue pas très bien et la surface affichée n'est pas la surface utile.

Et puis dans l'intro, on peut entrevoir un bout de mamelon de MIHO. On reconnait le côté racoleur de l'AMIGA !!! (je continue de taquiner, MWaaa ah ha ha !!! Vous l'avez deviné, dans la guéguerre ST/AMIGA j'étais un AtariSTE...)


LA VERSION NES

Bon. La version NES. La taille des sprites est ridicule, le processeur sonore m'irrite les tympans et la palette est risible. Et pourtant...

Et pourtant je dis BRAVO. Oui, cette conversion est tout sauf ridicule. L'équipe en charge a réussi à faire l'inconcevable : une version de TOKI sur NES qui n'est pas pitoyable. C'est vraiment jouable, les niveaux de l'arcade sont respectés. Ah bah oui, forcément, me direz-vous, c'est TAITO en personne qui s'y est collé.

Même si c'est un des plus grands éditeurs de jeux video qui a réalisé ce tour de force y'a de quoi rester béat.

Si vous ne connaissez pas cette version, testez-la pour comprendre précisément de quoi je parle.

Bien sûr les limitations de la machine se sentent (disparition des fonds lors de l'apparition des Boss par exemple) mais on peut en faire fi. On notera également l'apparition de "coeurs" qui font que Toki peut se faire toucher 2 fois avant de mourir.

Bon, dans le cas où l'infime probabilité que les programmeurs qui ont fait cette version lisent ceci se réalise, j'en profite pour leur tirer mon chapeau. Et pas qu'un peu.


LA VERSION LYNX

Ce jeu est considéré par beaucoup comme le meilleur jeu de la console portable d'ATARI.

La jouabilité est bonne, les graphismes sont corrects, les musiques sont bien, les bruitages sont très bons.

Seulement voilà, la faible résolution de la Lynx (160x100) lui donne cet aspect "bouillie de pixels", une limitation due a la machine et définitivement pas imputable au jeu en lui même.

 


LA VERSION C64

La version C64 est comment dire... "oui mais non".

Les niveaux sont bien là, la musique d'intro est sympa mais le jeu est définitivement trop poussif. Toki sur C64 n'est plus un jeu "super sympa" mais un calvaire crispant et lent.

OCEAN s'y est essayé, on peut leur attribuer ce mérite, mais soyons honnête le résultat est plutôt pénible qu'autre chose. Dommage, la seule erreur de cette conversion c'est la machine.

" [...] si j'ordonnais à un général de se changer en oiseau de mer, et si le
général n'obéissait pas, ce ne serait pas la faute du général. Ce serait
ma faute [...] Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner."

Saint-Exupery, Le Petit Prince.


LA VERSION MEGADRIVE

Bouuuuh ! Bah ! Beurk !

Autant j'aime beaucoup SEGA autant là je leur colle un zéro pointé pour cette #%*$£§§ d'adaptation sur Megadrive.

Le jeu n'a plus rien à voir : des couleurs ternes, des niveaux modifiés, l'intro mythique changée... Et puis, plus grave c'est comme si TOKI avait perdu son petit côté "déconne".

Si encore les changements avaient eu lieu "en mieux", pourquoi pas ? Mais non ! Et puis, pour être honnête, la qualité intrinsèque de ce jeu est LARGEMENT en dessous des capacités de la bécane.

Les niveaux sont découpés à cause d'une mauvaise gestion de la mémoire (d'où l'apparition honteuse de panneaux EXIT), c'est moche et le gameplay n'est pas fun.

Y'a que les musiques qui s'en sortent à peu près, même les bruitages sont dégueu.

Allez, ouste, hors de ma vue.


LA VERSION ZX SPECTRUM

Que dire d'autre que : "Le ZX SPECTRUM n'était pas une machine taillée pour TOKI" ? Heu... désolé, sans être désagréable, je vois pas. Je sèche. Si j'ai froissé les amoureux du ZX, vous avez le droit de réponse sur le forum.

ARTWORK


Le flyer Arcade


La boite des versions Versions ST/AMIGA/64/ZX SPECTRUM.


Nintendo Entrentainment System


La version de la portable d'ATARI.


Versions Megadrive EUR/ JP et Genesis

LES ROMS SUR PLANET EMULATION

Enfin, quoi de mieux pour conclure que de vous proposer de tester ce jeu par vous-même ?

MACHINE
ROM
ARCADE
ATARI ST
AMIGA
LYNX
NES
MEGADRIVE
COMODORE 64

Cliquez sur l'image correspondante pour être redirigé vers la rom voulue.

Article rédigé par Marskilla le 28/04/2013
2001-2019 Planet Emulation