Twin Cobra

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Twin Cobra
  • Editeur : Toaplan
  • Console : Mame
  • Année : 1987
  • Genre : Shoot'em up
  • Nombre de joueurs : 1-2
Pas facile d'être le meilleur. Après cette dure mission, vous pensiez pouvoir rentrer tranquillement chez vous, embrasser votre femme, caresser votre chien (ou l'inverse) et enfin aller voir jouer l'équipe de baseball de Junior. Et surtout, oublier tous ces carnages.
Mais alors que vous veniez juste de faire le plein de votre appareil, vos supérieurs vous appellent. Les ronds de cuir du Pentagone viennent seulement de découvrir qu'un dictateur a levé une armée gigantesque, et vous envoient tout nettoyer. Vous seul, il faut rester discret. Ils veulent de la discrétion ? Aucun problème. Après votre passage, aucune trace n'indiquera que cette armée a existé. Mais vous allez encore rater un match de Junior.

 Vos tirs sont à la fois air-air et air-sol.
Je sais, c'est n'importe quoi.

 La super bombe. Jolie mais peu efficace.

Twin Cobra est la suite de Tiger Heli, autre shoot vertical de Toaplan dans lequel vous dirigez un hélicoptère. Votre mission est simple : détruire tout ce qui roule, vole, flotte et vous semble menaçant. Et même parfois des objets qui ne bougent pas, ça soulage et ça ne mange pas de pain. Pour mener à bien votre mission, vous disposez d'un tir de base (qui possède quatre variantes) et une super bombe à n'utiliser que dans les moments délicats. Et une fois n'est pas coutume, la destruction des plus gros adversaires vous apportera un power up pour upgrader ou modifier votre tir, et parfois une bombe supplémentaire. En tout, ce sont 4 tirs différents que vous aurez à votre disposition :

 Le tir rouge de base : modérément puissant
et étendu

Le laser vert : puissant mais uniquement frontal
 Le tir bleu 5-way :
très pratique pour
arroser tout l'écran

 Le tir jaune multidirectionnel : pratique dans les moments de crise

Le jeu est techniquement plus que correct, et se situe dans le haut du panier de la production de l'époque. Les décors comme les ennemis sont assez fins, et les couleurs bien choisies. Les stages et les ennemis sont relativement variés, seuls les boss, petits et monotones, font tache.
De plus, l'animation est fluide et ne souffre d'aucun ralentissement.
Les musiques sont quant à elles excellentes ; entrainantes, bien orchestrées, elles restent en mémoire longtemps après la fin de la partie, et sont assurément le point fort du jeu. Et même si les bruitages grésillent un peu, ils restent écoutables.

  
L'accueil est moyen dans cette station balnéaire
Mon Dieu, on va tous crever !!!!

Le gameplay est très satisfaisant : l'hélico, bien qu'un peu trop lent à mon goût, répond au doigt et à l'oeil et la gestion des collisions ne souffre aucun reproche. La difficulté est très importante ; en effet, les ennemis sont très agressifs (les hélicos ennemis ont de sérieuses tendances kamikazes), la super bombe n'a pas une énorme portée et ne vous protège presque pas, et il faut cumuler 3 ou 4 power up pour commencer à avoir une puissance de feu correcte, ce qui est coton puisque lorsque vous mourrez, vous repartez à poil. Heureusement, le jeu est jouable à deux simultanément, ce qui facilite grandement la tache et surtout rend le jeu bien plus fun.

Mais souvent vous serez seul. Seul contre ces hordes d'ennemis qui n'ont qu'un seul but : vous détruire, vous qui représentez tout ce qu'ils détestent. Mais peu importe les épreuves qui se dresseront devans vous. Vous devrez vaincre, et revenir vivant. Pour votre pays. Et pour Junior. Ouais, surtout pour Junior.

Note :
14/20
Article rédigé par Shenron le 02/07/2005
2001-2017 Planet Emulation