The way of the exploding fist

(1/1)

the way of the exploding fist

Nom: The way of the exploding fist - Développeur: Beam Software - Editeur:  Melbourne House
Support: Amstrad CPC 464 et 6128 - Année 1985 - Mode: 1 ou 2 Joueurs

 

Envie de combats ? de duels acharnés face à vos confrères pour montrer votre pure maitrise du paddle et des techniques élaborées par votre rude entrainement? Et si je vous disais que nous sommes en 1985... Et que vous n'avez comme seul support qu'un dérisoire Amstrad 6128 et non une surpuissante 360 ou autre PS3... Pourtant c'est possible, et c'est sur 6128.

"The way of the exploding fist" fut l'un, et même si je ne me trompe pas, mon premier jeu de combat en VS fighting. C'était très certainement une version pirate qui portait le nom de "Karate". Ce jeu peut vraisemblablement vous faire rire aujourd'hui, pourtant il n'est pas dénué de qualités et fut même l'un des tout meilleurs du genre sur Amstrad.

Ce jeu est sorti comme cela se faisait beaucoup à l'époque sur de nombreux supports, d'abord sur Commodore 16, puis également sur l' Acorn Electron , Amstrad CPC , BBC Micro  , Commodore 64 , et ZX Spectrum.

 

Fight :

Le jeu met deux combattants de l'art du Karaté dans un combat au coup par coup sous le regard affuté du maitre. Le but étant de progresser et de passer vos DAN.

Le système de point fonctionne via le "Nihon Shobu kumite" affiché par un double "Yin-Yang" qui se complète à demi pour un coup placé, voir un complet pour un coup difficile à placer.

Un temps de 30s vous oblige à attaquer, si le temps est écoulé, celui qui aura le plus de points remportera bien entendu le round.

Vous pouvez jouer, soit contre le CPU dans le cadre du tournoi, dans ce cas chaque évolution de DAN vous opposera à un concurrent de plus en plus coriace. Soit également contre votre ami(e) dans une partie à deux joueurs.


 

Jouabilité :

Clairement le point fort du jeu avec une utilisation de la manette des plus efficaces utilisant les touches de direction, plus ces même directions et en actionnant le bouton de coup. Ce qui donne une palette de coups réellement conséquente. C'est d'ailleurs le même principe qui a été repris sur l'excellent jeu de combat "Barbarian" (LIEN). Les frappes se faisant au point et au pied pouvant frapper en haut, milieu, et bas.

Complétez à cela un coup de pied circulaire, une balayette (très utilisée), un coup de pied sauté, cela donne de quoi s'amuser et établir une technique d'approche.

Il y a également possibilité de mouvement de défense via un block haut ou un petit saut pour parer un coup bas. Pas évident à placer.

Le distance entre votre ennemi a également été bien travaillé et est un point déterminant, il vous faut l'évaluer avec pertinence sous peine de frapper dans le vent et ainsi vous prendre un contre de l'opposant. Le coup de poing ayant une distance plus courte que le pied vous permettra de frapper prêt du corps alors qu'à cette même distance, votre coup de pied ne fera pas mouche, et inversement.

Les coups mettant également un certain temps à s'exécuter, ce qui laisse le temps à votre camarade de vous en mettre une, soyez donc bien vigilant face au mouvement de votre adversaire.


Réalisation :

Certes, les décors sont simplistes et les combattants tous les mêmes. Pourtant "The way of the exploding fist" fait référence dans l'animation avec une décomposition des coups tout à fait surprenante à l'époque, nous plongeant droit dans la réalité du combat. Les coups sont tout à fait crédibles et les Karatékas s'y retrouveront.

Coté audio, c'est presque le néant avec une petite musique annonçant le début du combat, ainsi que des bruits de coups pas vilains du tout. Des bruit de pas sont présents à chaque déplacement, ce qui se révèle très utile.

Ma mémoire me trahit peut être, je ne me rappelle que d'un seul décor de fond pour l'ensemble du jeu. La rom valide que je me suis procuré étant une version crackée, propose 4 décors disponibles : Pyramide & Sphinx, Maison & montagne, Boudha & temple, et Paysage, sélectionnables en début de jeu. Mais ces décors ne me disent rien, j'en conclus qu'ils ne sont pas dans le disquette d'origine.

Il me semble bien que la version Amstrad est inférieure techniquement par rapport à son homologue Commodore 64, surtout au niveau de la décomposition. Toutefois la version Amstrad s'en sort très honorablement.
 

Conclusion :

"The way of the exploding fist" est un ancêtre des VS et je le soupsonne d'avoir inspiré quelques autres jeux, surtout au niveau gameplay. Sa réalisation, du moins la décomposition des mouvements est de belle qualité, et sa jouabilité offre un réel plaisir de jeu, surtout que l'on peut jouer à deux.

Télécharger la rom.

Article rédigé par Zapier le 20/10/2010
2001-2018 Planet Emulation