Super Bikkuriman

(1/1)

Page 1

Ecran titre
  • Nom : Super Bikkuriman
  • Editeur : Interbec
  • Console : Super Nintendo
  • Année : 1993
  • NB de joueurs : 1 à 2
  • Genre : Baston

Descriptif des combattants.

Comme beaucoup d'adaptations d'anime sur consoles, c'est souvent le genre baston à la Street Fighter qui est retenu par les éditeurs. Super Bikkuriman ne déroge pas à la règle en proposant des affrontements entre huit personnages. Du coté des héros il y 'a Tiki le jeune chevalier blondinet qui arbore fièrement une armure bleue avec une cape aux teintes jaune et verte. A ces coté se trouve Phoenix avec ses cheveux vert et sa cape qui flotte autour de sa protection métallique blanche. Au rayon des méchants il y 'a une majorité de cyborgs/robots portant des noms rappelant les mythologies et légendes (Master Poseidon, Dark Hera, Salladin, Little Minos, Devil Zeus et Davidas).

Ikki tu as bien changé depuis les CDZ!!Ikki tu as bien changé depuis les CDZ!!
Pour commencer rien de tel qu'un... Pour commencer rien de tel qu'un...

Modes de jeu.

Le mode histoire vous propose d'incarner soit Phoenix ou Tiki qui devra vaincre un à un tous les adversaires du jeu dans le but d'admirer la très marquante fin... Pour diriger son combattant, on a juste besoin d'utiliser la croix directionnelle ainsi que le bouton pour effectuer le saut, un autre associé au poing et le dernier pour lancer des coups de pied. Faire partie du coté obscur ça a du bon puisque seul les méchant du jeu pourront sortir des coups spéciaux!!!. L'autre mode à explorer (sans compter les options) est les rencontres dit one and one, face to face dans le niveau et la musique de son choix en incarnant cette fois un de huit guerriers. Quel que soit celui que l'on prendra, impossible d'utiliser les coups spéciaux et autres technique de la mort qui tue.

Le prochain à latter est...Le prochain à latter est...
Encore gagné!!! Encore gagné!!!

Le vide cosmique...

Il n'y a pas grand chose à dire sur Super Bikkuriman si ce n'est de lâcher quelques obscénités à toute berzingue. Tout d'abord les graphismes sont assez repoussant avec un choix des couleurs et une finalité qui a du être jeté dans les oubliettes. Les rares animations des décors et personnages laisse une impression d'être fait à l'arrache (par exemple le stage de Saladdin pour ne pas le nommer). Les thèmes proposés par les musiques ne mérite même pas que j'en parle tellement c'est insupportable. La frustration de la faible panoplie de coups et l'incapacité de pouvoir lâcher les attaques spéciales gagne vite le joueur. Toujours au rayon des abonnés absent et des plus curieux, les personnages n'ont pas d'ombre!!!. Pour gagner facilement il ne faut que s'accroupir et attendre l'adversaire. Seul point positif et non des moindres et qui en étonnera plus d'un, la vitesse est correcte ce qui permet de classer cette daube dans la catégorie des jouables. En résumé, Super Bikkuriman est un jeu de baston des plus rudimentaire et médiocre sur Super Nintendo à éviter qui ne mérite qu'un petit mais justifié...

Grrr moi aussi je veux en faire.Grrr moi aussi je veux en faire.
Incroyable mais vrai... Incroyable mais vrai...
Note : 02/10
Article rédigé par Kongue le 10/07/2005
2001-2018 Planet Emulation