Pokémon sur GameBoy Advance, la troisième génération à l'essai

(4/15)

Pokémon Version Rouge Feu & Vert Feuille

Nom : Pokémon Version Rouge Feu & Pokémon
            Version Vert Feuille

Editeur : Nintendo
Développeur : Game Freak
Dates de sortie :29/01/2004 (Japon),
09/09/2004 (USA), 01/10/2004 (Europe)
Genre : RPG

Un an après nous avoir fait fouler les terres de Hoenn, Game Freak nous propose un voyage nostalgique vers Kanto où tout a débuté dans le premier remake dans l’histoire de la licence. A quelques détails près, comme la possibilité d’incarner un personnage féminin, l’aventure principale du jeu est une copie appliquée des versions GameBoy. C’est pour cela qu’on s’intéressera davantage dans cette partie du dossier aux caractéristiques propres de ce remake ; si vous voulez en savoir plus sur l’aventure dans Kanto, vous pouvez lire le test de Shino sur les versions d’origine.

Kanto peut maintenant être traversé avec un avatar
féminin. Artwork de Ken Sugimori.

 

LES AMELIORATIONS DU REMAKE

 

 Le premier détail qui saute aux yeux est bien sûr la refonte graphique totale des opus d’origine. Le jeu réutilise le moteur de Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir et bien que des éléments graphiques aient été réutilisés, Kanto garde une identité visuelle propre. L’architecture des lieux, les choix de couleurs et de nombreux autres détails font que l’on n’a pas l’impression d’évoluer dans une copie d’Hoenn.

 
 
 Kanto a un design très reconnaissable et différent d'Hoenn.
 
 De jolies images d'intro accompagne l'entrée dans les lieux importants.
 
 
 
Au niveau sonore également, les musiques ont été entièrement refaites. Caractéristiques de cette génération, on retrouve dès l’écran titre les fameuses « trompettes d’Hoenn ».
Les arrangements sont plus complexes comme dans la Forêt de Jade où les sons ont une consonance plus boisée tout en gardant une aura inquiétante.
 
Thème de la Forêt de Jade
 
Certaines musiques remixées sont beaucoup plus audibles que dans les versions d’origine. Oui, joueurs de la première génération, vous voyez très bien de celles dont je veux parler. Ces musiques qui vous ont rendu fou à force de les entendre lorsque vous vous perdiez dans ces dédales de couloirs : celles du Repaire Rocket sous le casino et de la Sylph SARL ! Vous pouvez continuer à trembler car elles sont à la fois plus écoutables et plus angoissantes.
Néanmoins, d’autres musiques d’origine n’ont pas forcément la même force que sur GameBoy. Si je prends la très célèbre musique de Lavanville, et ce malgré un soin évident apporté au thème, les sons très aigus de la console 8-bit rendent le thème plus irréel et entêtant.
 
Thème de Lavanville, version remixée
 
Thème de Lavanville, version originale. Comparez.
 
 
Au niveau du système de jeu, les améliorations de Pokémon Version Rubis et de Pokémon Version Saphir ont été retranscrites dans les nouveaux jeux, que ce soit pour le système de combat, ou les statistiques des Pokémon. On peut cependant regretter que les combats duo soient si rares dans l’aventure.
 
L’ergonomie du jeu a également bien évolué. On peut enfin courir dans Kanto une fois les chaussures de sport reçues. On perd donc cette lenteur agaçante des premiers opus.
La carte est devenue simple à utiliser mais le POKéNAV dans lequel elle était intégrée dans les précédents jeux n’a pas été importée de Hoenn ; néanmoins, la fonction pour se battre à nouveau contre des dresseurs est assurée par un nouveau gadget : le Cherche VS. Mais avouons qu’il est nettement moins pratique car il faut l’utiliser sur les routes pour déclencher un événement au lieu de consulter une liste des dresseurs déjà rencontrés (mais cela permet de les ré-affronter plus rapidement).
 
 
Activation du Cherche VS.   Des réponses en pagaille. A l'assaut!.
 
 
La gestion du PC est identique à Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir, ce qui est une délivrance lorsqu’on repense aux versions d’origine.
 
En revanche, le système d’horloge est absent dans ces versions : il n’y aura donc pas de pousse de baies (même si elles sont trouvables dans le jeu), pas d’événement journalier et les Pokémon Mentali et Noctali sont impossibles à obtenir bien qu’on ait accès à un Evoli.
 
Terminer le jeu offre un challenge supplémentaire : capturer un des félins légendaire de Johto qui une fois de plus va parcourir toute la région ce qui nécessite une rencontre aléatoire pour le traquer avec le Pokédex comme tout bon fuyard. Le Pokémon que vous pourrez avoir dépendra du Pokémon que vous avez choisi au début du jeu.
 
Il va encore vous en faire voir pour le trouver.
 
 
 

L'ADAPTATEUR SANS FIL GAMEBOY ADVANCE

 
 
Fourni avec le jeu, il permet de jouer sans câble Game Link avec d’autres joueurs. Fini les spaghettis de câble lors des parties à quatre joueurs !
J’y reviendrai beaucoup plus en détails dans la partie du dossier sur les mécaniques de jeu.
 
 

LES ILES SEVII

 
 
Thème des Iles Sevii
 
Les Iles Sevii sont un contenu supplémentaire inédit de Pokémon Version Rouge Feu et Pokémon Version Vert Feuille. Il s’agit d’un archipel de sept îles principales répondant aux doux noms d’Ile 1 à Ile 7. On a particulièrement été inspiré chez Game Freak !
 
Artwork de la carte des Iles Sevii.
 
Après avoir vaincu l’arène de Cramois’Ile. Vous êtes accosté par Léo qui voudrait que vous l’accompagnez sur l’Ile 1 afin rencontrer une de ses connaissances. Libre à vous d’accepter ou de différer la virée en bateau.
Arrivé à destination, vous remarquez que le Centre Pokémon local est un peu particulier puisqu’il s’intitule Centre Réseau Pokémon. En effet, l’ami de Léo n’est autre que Ciléo qui essaie de relier le système de gestion de Pokémon par PC de Léo à son archipel loin de tout. Seulement, il a un problème technique qu’il doit régler. Léo vous plante là pour aider son ami et une météorite en poche, vous devez rencontrer quelqu’un sur l’Ile 2.
 
 
Ciléo a du boulot pour vous.   Artwork de Ciléo par Ken Sugimori.
 
 
Ainsi commence une quête scénarisée (qui ne peut être terminée qu’après avoir vaincu la Ligue) impliquant d’anciens artefacts et ce qui reste de la Team Rocket. Vous devrez traverser l’archipel, régler quelques problèmes locaux et vous creuser les méninges sur des énigmes écrites en braille comme dans Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir.
 
 
L'alphabet braille donné par le jeu...
si vous comprenez ce que c'est.
  Les énigmes en braille sont des retour.
 
 
Cette quête sympathique aura pour récompense à une fonctionnalité intéressante : pouvoir communiquer avec Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir pour des combats ou des échanges !
 
Vous pouvez maintenant échanger des Pokémon
avec les jeux se passant sur Hoenn.
 
Les Iles Sevii ont cependant d’autres attraits. Quelques Pokémon de Kanto ont vu leur habitat transféré sur ces îles (dont un Pokémon légendaire) par rapport aux versions d’origine, on peut y trouver quelques Pokémon évolués supplémentaires, mais aussi une liste (assez réduite) de Pokémon de Johto et d’Hoenn. Ces derniers sont bien entendus différents sur Pokémon Version Rouge Feu et Pokémon Version Vert Feuille pour rallonger un peu la liste.
 
En effet, ces îles jettent un pont entre les différentes générations de jeux.
Celle liée à Hoenn bien sûr grâce au système de communication de Ciléo et les quelques Pokémon présents ici et là ; l’ambiance graphique des îles est aussi beaucoup plus proche de celle qu’on a sur Hoenn avec une région maritime plus végétale et sauvage.
Mais aussi celle liée à Johto. Certaines musiques proviennent directement de Pokémon Version Or, Pokémon Version Argent et Pokémon Version Cristal : on reconnaîtra par exemple le thème d’Ecorcia sur l’Ile 4 ou celui de Mauville sur l’Ile 6. En plus des quelques Pokémon trouvable dans les hautes herbes, on pourra débloquer sur l’Ile 7 via une énigme des Pokémon dans des ruines. Cela ne vous rappelle rien ? Mais les Ruines d’Alpha bien sûr !
Car en effet, dans les différents bâtiments des Ruines Tanoby vous pourrez collectionner les 28 Zarbi. 28 ? Mais il n’y en avait que 26 dans les Ruines d’Alpha de Johto (voir mon dossier sur la deuxième génération où je montre la collection des Zarbi au complet)! C’est exact, mais les Ruines Tanoby accueillent deux petits nouveaux. Le Zarbi « ? » et le Zarbi « ! ».
 
 
La collection complète des Zarbi des Ruines Tanoby.
 
 
Sur l’Ile 4, on retrouvera une pension pour les Pokémon. Il y a toujours celle près d’Azuria mais cette dernière ne possède que la fonction qu’elle avait déjà dans les jeux originaux : faire monter de niveau un Pokémon laissé sur place. Sur l’Ile 3, on peut laisser deux Pokémon afin de faire de la reproduction.
 
Sur l’Ile 7, on retrouve la Tour Dresseurs. Son fonctionnement est cependant différent des autres tours de Pokémon Version Cristal, Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir. On y trouve 4 épreuves : une en combat solo, une en combat duo (enfin !), une où l’on se fait agresser par 3 dresseurs à la suite et la dernière qui est un mélange des 3 autres. Le but : aller jusqu’au dernier étage pour faire un bon chrono. Oui, car ce n’est que semi-stratégique : si les Pokémon des dresseurs sont bien mieux pensés que ceux de l’aventure, on a accès aux objets du sac. Pas seulement entre deux combat pour se soigner, mais au cours même des combats. C’est plus simple, mais ça casse un peu le côté stratégie.
On obtient pour la réussite de chaque épreuve un objet intéressant, comme une Roche Royale par exemple. Mais après…. c’est tout… pas de récompense supplémentaire, on essaie juste de faire un bon temps. Franchement, c’est maigre et cette tour ne vous retiendra pas très longtemps.
 
 
L'entrée de l'impressionnante Tour.   Certains dresseurs vous narguent avec des
Pokémon Chromatiques (ici, Mentali).
 
On peut noter que les Japonais et les Américains pouvaient avoir un peu plus de variété grâce aux cartes Battle-e+ FireRed & LeafGreen pour l’e-Reader qui modifient certains dresseurs rencontrés dans cette tour.
 
 
Un booster Pokémon Battle-e+
Pokémon FireRed & LeafGreen.
  Une carte Battle-e+ de cette série.
 
 
Enfin, au cours de la quête de Ciléo, on pourra débloquer sur l’Ile 3 des mini-jeux à jouer avec l’adaptateur sans fil GameBoy Advance, mais j’y reviendrai plus loin dans le dossier.
 
 

 

LES MOINS
LES PLUS
 
 
-    Une adaptation fidèle de Kanto
-    On peut rejouer à la première génération avec le confort de la troisième
-    Les Iles Sevii qui apportent leur lot de fraîcheur
-    La communication sans fil
-    Un peu trop fidèle peut-être : on aurait aimé un peu plus d’originalité qu’un simple copier-coller
-    Quelques pertes de fonctions par rapport à Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir et quelques archaïsmes issus des versions originales
-  Malgré un contenu intéressant, les Iles Sevii se terminent assez vite

 

2001-2018 Planet Emulation