Mickey Mouse - Magical Quest

(1/1)
Ecran titre
  • Nom : Magical Quest Starring Mickey Mouse
  • Editeur : Capcom
  • Console : Super Nintendo
  • Année : 1992
  • Genre : Action/Plates-formes

Pluto a disparu...

Pour profiter pleinement du soleil radieux, Mickey a decidé de se rendre dans un parc public accompagné de Dingo et de son fidèle chien Pluto. En jouant à se lancer une balle de baseball nos amis de chez Disney passent d'agréables moments jusqu'à ce que Dingo fasse parler son talent de maladresse. Son lancé mal dosé atterrit tout droit dans la tête de la souris aux grandes oreilles et dont le projectile va devenir avec la force hors de porté de Mickey. Fort heureusement, Super Pluto est là pour ramener l'objet de son maître au plus vite. Le temps passe mais il ne revient toujours pas... L'inquiétude se fait sentir et c'est le coeur bien déchiré que nos deux compagnons se lancent à sa recherche en se séparant chacun de leur coté. Par malchance, Mickey tombe d'une falaise et se retrouve dans un autre monde peuplé de créatures mystérieuses et dangereuses. C'est en se précipitant dans la première habitation qu'il fit la connaissance d'un vieux sorcier. Ce dernier le mit en garde et annonça une bien triste nouvelle. L'empereur Pete de ce royaume a enlevé son chien pour l'emmener dans son sombre château. Bien entendu, le sorcier lui indiqua également que c'est en suivant le chemin des statues qu'il finira par arriver dans le domicile du vilain méchant pas beau Pete (alias Patibulaire)....

Tu vas voir Pete...Tu vas voir Pete...
On ne tire pas la langue!!! On ne tire pas la langue!!!

Un monde féérique.

Avant de pouvoir libérer son animal de compagnie, Mickey devra braver les multiples pièges que lui tendront les alliés de l'empereur sur 6 niveaux. Très vite, il apprendra à se débarrasser d'eux en leur sautant dessus à l'aide de son postérieur en acier trempé. Le choc sera si violent que les ennemis seront étourdis pendant un petit moment si bien que l'on pourra les projeter où bon nous semble. Des blocs jaunes peuvent être saisis et détruits par notre souris préférée. Parfois la chance sera au rendez-vous lorsque l'on obtiendra quelques pièces d'or, des vies, de l'énergie. Regorgeant de passages secrets, on peut même aboutir à des magasins cachés permettant d'obtenir des items moyennant finances...

Je vais acheter...Je vais acheter...
La fameuse carte. La fameuse carte.

Les costumes.

Au cours de l'aventure, Mickey recevra des costumes qui lui conféreront d'autres aptitudes pour survire dans ce monde inhospitalier. Un costume de magicien sera utile pour lancer des sorts et respirer indéfiniment sous l'eau. La combinaison rouge du pompier est l'élément necessaire pour résister aux chaleurs et environnements enflammés et aussi pour pousser des blocs gris. La tenue du parfait grimpeur est idéale pour s'accrocher aux blocs et falaises. Le changement vestimentaire s'effectue à tout moment mais il y a une chose à ne pas oublier. Ces tenues qui confèrent ces aptitudes ont un pouvoir limité par une jauge d'utilisation. Pour recharger les batteries, il convient de ne pas louper les bouches d'incendie, lampes etc...

A moi les pouvoirs de la magie...A moi les pouvoirs de la magie...
Merci Dingo. Merci Dingo.

Les Boss.

ls sont plus fort que les ennemis de base et pourront donner un peu de fil à retordre sans avoir établi une bonne stratégie d'attaque. Il va sans dire que le choix du costume influencera fortement l'issue des combats qui pourra être aussi bien heureuse que très fâcheuse. Il arrive même que dans certains niveaux, des sortes de sous boss vous inviteront à passer un moment en leur compagnie. Le mode 7 de la console a été utilisé avec justesse sans trop en faire des couches qui pourraient à la longue devenir inutiles. Sans en dévoiler tout le bestiaire, sachez que l'on trouvera dès le premier monde, un Firebrand des plus méchants (Petite parenthèse, pas comme dans les forums)...

Accroche toi Mickey!!!Accroche toi Mickey!!!
Je vais te rafraichir les idées... Je vais te rafraichir les idées...

Pour résumer.

Dès la première partie, on ne peut s'empêcher d'admirer la beauté des graphismes de ce jeu de plates-formes. Les ennemis ainsi que les environnements sont très colorés avec un petit coté mignon qui plaira aux plus jeunes. Les musiques ne sont pas en reste avec des thèmes qui accrochent bien et concordent avec les décors. L'idée des costumes est excellente dans la mesure où l'on change les aptitudes du personnage de façon à s'adapter aux pièges de Magical Quest Starring Mickey Mouse. La jouabilité est très bonne mais tous ces points positifs ne masquent pas le principal défaut de ce jeu. En effet terminer les six mondes sera très rapide si bien que la durée de vie s'en trouve fortement réduite. Les concepteurs ont introduit la possibilité de jouer à tour de rôle à deux. Il faut bien le reconnaître, sans faire la fine bouche, l'intérêt est plutôt limité. Pour résumer, cette première aventure de Mickey mouse sur la Super Nintendo est pratiquement un sans faute et c'est la raison pour laquelle je vais lui donner la note suivante...

Brisons la glace!!!Brisons la glace!!!
Par ici la sortie. Par ici la sortie.
Note : 8/10
Article rédigé par Kongue le 20/07/2005
2001-2018 Planet Emulation