Histoire de MAME

(1/1)
Nom
MAME

Auteurs
Nicola Salmoria et la MAME Team

1ère sortie publique
05/02/1997

Le 24 Decembre 1996, Nicolas Salmoria commence à travailler sur des émulateurs arcade "single-game" n'émulant qu'un seul et unique hardware chacun (comme par exemple Multi-pac). C'est en Janvier 1997 qu'il fusionne ses émulateurs en un seul programme qu'il baptise MAME pour "Multiple Arcade Machine Emulator". Le premier MAME 0.1 sort dans la soirée du 5 Fevrier 1997 avec 5 jeux d'arcade émulés avec une philosophie "open source", tout le monde pouvant contribuer à l'évolution de MAME, et c'est ce qui va faire sa force. Ce n'est qu'à partir de la version 0.30 que le nombre de ROMs émulées va croître très rapidement. A l'époque, la durée entre 2 versions était d'environ 4 mois, pour faire patienter les fans un système de bêta public a été mis en place entre 2 versions de MAME (MAME 0.57 bêta 3 par exemple), aujourd'hui remplacé en faveur d'un système en 0.xxux (par exemple MAME 0.72u2 ).

Du fait de son caractere open-source, après chaque nouvelle version de MAME un nombre important de versions compilées à partir de la source par des amateurs fleurissent, des versions officielles comme MAME32 pour Windows (mais aussi pour Linux, Amiga, XBOX, BeOS...), et des versions non-officielles et souvent meilleures comme MAME32 Plus, AdvanceMAME, SmoothMAME, TVMAME, FastMAME, etc... Aujourd'hui, ce sont plus de 4000 ROMs émulées, dont environ 2300 jeux d'arcade unique sur plus de 100 systèmes d'arcade différents et une nouvelle version tout les mois. Mais il reste du travail vu le nombre assez conséquent de ROMs d'arcade encore non émulées !

Bien que MAME permette à des personnes de retrouver en émulation les jeux d'arcade de leur enfance ou de faire connaître des jeux d'arcade plus récent, le but premier de MAME est d'être une sorte de grande bibliothèque ou de "mémoire" du jeu d'arcade afin que l'on puisse se documenter. Il y a en effet beaucoup de cartes d'arcade mortes et oubliées qui ont retrouvés la vie dans MAME. Pouvoir jouer aux jeux est considéré par la team comme un sympathique effet secondaire. MAME est actuellement le plus gros et le plus connu des émulateurs, mais certaines critiques, notamment au niveau de la non optimisation de l'émulation et de l'énorme besoin en ressources pour certaines ROMs viennent ternir un peu sa réputation, alors que le fait de jouer aux ROMs n'est en fait pas son but premier. D'autres émulateurs open-source pourraient un jour lui voler la vedette, notamment MESS ou Final Burn Alpha.

Il y a actuellement environ 100 personnes dans la MAME Team, plus un grand nombre de contribuants en dehors de l'équipe. Apres 6 ans, Nicola Salmoria est toujours le coordinateur du projet.

Pour plus d'infos sur MAME je vous invite a consulter ces sites (en anglais):
MAME site officiel (http://www.mame.net)
MAME World (http://www.mameworld.net/)
unMAMEd arcade games (http://unmamed.mame.net/)
History.dat's home (http://fandemame.emu-france.com/)

Un gros merci à WoVou pour la rédaction de cet article. 

Article rédigé par Reeko le 10/01/2005
2001-2018 Planet Emulation