Dragon Ball Z - L'Appel Du Destin

(1/1)
Nom : Dragon Ball Z - L'Appel Du Destin
Editeur : Bandai 
Console : Mega Drive
Année : 1994
Genre : Baston

Pour commencer.

L'appel du destin est le seul et unique jeu de combat sur Mega Drive qui réunit onze personnages issus de l'univers de Dragon ball Z (saga Freezer + Cell). On retrouve pour changer les incontournables super guerriers (Sangoku, Sangohan, Vegeta, Trunks) accompagnés de Piccolo et Krillin contre les super vilains (Cell, Freezer, Recoom, le capitaine Ginue) sans oublier le cyborg C18 fabriqué par le docteur Gero. Le mode histoire vous propose d'incarner l'un de ces combatants qui disputera pour l'occasion des duels épiques sur la planète Namek et bien entendu sur Terre... Les plus attentifs remarqueront tout de suite qu'en fonction de votre choix, l'adversaire à rencontrer lors du combat final ne sera pas le même. Après un écran d'introduction qui explique les motivations et buts de votre combattant sélectionné, la première bataille débutera sans tarder...

Pour le cousin du poivre ce sera Sangohan...Pour le cousin du poivre ce sera Sangohan...
Histoire de la tête d'oeuf... Histoire de la tête d'oeuf...

We gotta power!!!

Pour faire mordre la poussière à tous les opposant qui se dresseront sur votre chemin, il conviendra de connaître sur le bout des doigts tout l'arsenal dont dispose votre personnage. Fort heureusement si l'on a un petit problème de mémoire, il est tout à fait possible de consulter la liste des commandes à tout instant. Les boutons de la manette Mega Drive sont utilisés au maximum ainsi que la croix directionnelle. Ainsi, pour se déplacer rapidement, il suffit d'appuyer deux fois de suite dans la direction avant ou arrière. On peut comme dans la série se déplacer dans les cieux en appuyant sur le bouton C de manière à effectuer une bataille à distance. L'écran se séparera alors en deux partie quand la distance séparant deux personnages deviendra importante. C'est dans ces moment précis qu'il conviendra d'agir avec prudence pour recharger sa barre de pouvoir (bouton A+B simultanément) et ensuite pour envoyer une vague d'énergie destructrice.

Freezer vient te réchauffer...Freezer vient te réchauffer...
Les piles (Dura)Cell durent longtemps... Les piles (Dura)Cell durent longtemps...

Vagues d'énergie.

Pour se défendre, rien de tel qu'utiliser à sa guise tous les pouvoirs dont on dispose comme des attaques de type Kamehameha dont la manipulation est expliquée dans la liste des commandes. Mais attention tout de même à surveiller sa jauge en dessous de la barre de vie. Si la couleur devient rouge, alors votre personnage aura un coup de fatigue qui l'immobilisera pendant quelques secondes et sera vulnérable à tous types d'attaque. Dans ce cas il suffit d'appuyer dans tous les sens sur les touches directionnelles pour raccourcir ce moment qui peut vous être fatal.

Le combat des chefs.Le combat des chefs.
Trunks Super attaque!!! Trunks Super attaque!!!

Se proteger est vital.

Dans la situation où l'on est poussé à se défendre face a la pression des assaults de votre ennemis, il convient de savoir maîtriser les parades contre les vagues d'énergie. On peut faire ricocher cette dernière (coin haut de l'avant, coin bas de l'arrière + A), la bloquer avec ses mains (arrière, avant + A), disparaître au moment de l'impact (haut ,bas ,avant+A) et créer un bouclier (arrière, bas, avant+ A avec C18 uniquement). Il est aussi possible de riposter par votre vague d'énergie qui repoussera celle de votre ennemi. Attention, certaines de ces techniques ne fonctionneront pas si il n'y a pas assez d' énergie dans votre barre prévue pour l'utilisation des pouvoirs...

Heureusement que le bouclier est efficace...Heureusement que le bouclier est efficace...
Méthode du ricochage. Méthode du ricochage.

Super Meteo Attack

Les concepteurs du jeu ont introduit des attaques cachées très impressionnantes qui portent un coup très dur dans les barres de vie. Il s'agit du Super Meteo qui pour quelques personnages s'enclenche sous certaines conditions. Par exemple, pour Cell, Freezer, Vegeta, Ginue, il faut qu'il reste au minimum un quart de votre vie et que la jauge de pouvoir soit pleine). Pour les autres personnages, il n'y a pas de telles conditions si ce n'est de trouver la bonne manip' avec le bouton B (niark niark...).

Vegeta qui mitraille le faux bonze.Vegeta qui mitraille le faux bonze.
Il pleut des glaçons! Il pleut des glaçons!

Le bilan.

En plus du mode histoire, il y a également un mode versus ou l'on peut se battre soit avec un autre joueur, soit contre la console. On peut aussi devenir spectateur d'un duel console contre console des plus palpitant. Du point de vue technique, ce jeu tient la route avec de bons graphismes à se mettre sous la dent. La jouabilité est correcte dans son ensemble mais le gros bémol concerne les musiques assez répétitives et les bruitages assez crispant pour vos oreilles. Comme d'habitude les traductions en français sont bâclées et pourront faire crier au scandale plus d'un fan de Dragon Ball Z. Les combats sont rythmés même si les affrontements au corps à corps sont un peu approximatifs. Le mode histoire intègre de bonnes choses pour ce qui est de l'affrontement final mais quelques scénarios sont assez étranges de par quelques erreurs grosses comme une maison... La durée de vie tiendra en haleine pendant de longues heures les aficionados de l'oeuvre d'Akira Toriyama. C'est pourquoi il convient de donner la note suivante...

Que dire si ce n'est...Que dire si ce n'est...
Echange des corps. Echange des corps.
Note : 7/10
Article rédigé par Kongue le 05/07/2005
2001-2018 Planet Emulation