Dragon Ball Hyper Dimension

(1/1)

 

 

     Titre : Dragon Ball Hyper Dimension
     Console : SuperNintendo
     Editeur : Bandai
     Année : 1996

     Lien

La série des Butoden s'épuisant après un troisième épisode plutôt moyen, Bandai prend l'excellente initiative de revoir le système de jeu de son prochain Dragon Ball. Terminés les combats à distance, ceux-ci se font désormais dans le style classique des jeux du genre, tout en proposant des spécificités propres à l'univers des super-saien.

Les dix meilleurs guerriers

Une dizaine de persos, parmis les plus puissants de la série sont disponibles. On retrouve les incontournables Goku et Vegeta, les ennemis clés de la série, ainsi que les fusions Gotenks et Bejito. Piccolo revient plus efficace que jamais, et Gohan est jouable dans sa version la plus puissante.

 

Premiers changements

Deux types d'attaques sont possibles, à savoir les attaques à mains nues (poings et pieds) et les attaques énergétiques. On remarque dès lors l'une des nouveautés du jeu : la disparition de la barre de Ki. En clair, utiliser une technique de type Kamehameha consomme directement l'energie vitale de votre guerrier. Il est toujours possible de la recharger, mais les combat se faisant désormais au corps à corps, vous n'aurez que peu de répit pour ça. Bref, il devient indispensable de bien placer ses attaques. Heureusement les persos sont enfin capables de réaliser des enchainements et disposent chacun d'une palette de coups spéciaux variés et efficaces. Un nouveau mouvement fait également son appraition : une esquive consistant à changer de plan et contre-attaquer immédiatement après, utile contre les technique les plus puissantes.

 

  

 Maintenir la touche enfoncée augmente la puissance de votre attaque

L'esquive latérale est bien pratique

 

Sur terre ou dans les airs

Autre nouveauté propre au style de combat de la série, il est désormais possible d'envoyer l'adversaire vers un autre décor d'un coup puissant. Vous pouvez aussi bien l'éjecter horizontalement que verticalement. Dans ce dernier cas, les combat prennent une tournure légèrement différente puisque vous êtes dans les airs : vous pouvez vous déplacer librement dans l'écran, tout en conservant les mêmes attaques, à quelques exceptions près.

 

L'adversaire est envoyé vers un autre décor

 La furie de piccolo n'est pas evidente à placer

Dragon Ball style !

On retrouve bien sûr les meilleures attaques de chaque personnage, faisant de ce jeu l'une des adaptations les plus fidèles à la série. Les techniques ultimes, réalisables lorsqu'il ne vous reste que peu d'énergie sont souvent impressionantes (si l'on n'oublie pas bien sûr que l'on est sur Super Nintendo).

 

  

 Pour sa furie, Goku passe par plusieurs stades de transformations

 Un combat à deux contre deux

Pour Conclure...

Le jeu bénéficie d'une réalisation soignée, les graphismes sont magnifiques et l'animation est fluide malgé des mouvements peu détaillés. Dommage cependant que les musiques ne collent pas vraiment à l'ambiance et que les bruitages soient d'aussi mauvaise qualité.

 

   

 Boo et son haleine fétide...

 De par sa petite taille, Boo n'est pas simple à atteindre en vol

Les modes de jeu sont peu nombreux. Le mode "Story" propose une succession de combats à thèmes accompagnés de dialogues, mais s'avère finalement tellement inutile qu'il a disparu de la version française. Restent les modes "Combat" et "Tournoi", qui permet à huit joueurs de s'affronter.

 

Autres petits défauts du jeu : les décors sont peu nombreux et les combats aériens assez mous et hasardeux (pas toujours évident d'atteindre l'adversaire). Ceci n'empêche pas cependant "Hyper Dimension" d'être un excellent jeu, parmis les meilleures adaptations de la série.

Note : 17/20

 

 

 

 

Article rédigé par Imthetrigger le 30/01/2007
2001-2018 Planet Emulation