SNK vs Capcom : The Match Of The Millenium

(1/1)

   
Nom :  SNK Vs Capcom: The Match Of The Millenium
Editeur : SNK
Console : Neo Geo Pocket
Année : 1999
Genre : Baston

SNK, avec la Neo Geo Pocket, a une palette de jeux de baston derrière elle, c'est le moins que l'on puisse dire (KOF, Samurai Shodown, Fatal Fury, ... ). Et comme toute console SNK qui se respecte, il lui fallait son SNK VS Capcom, encore faut il que celui-ci soit au dessus de tous les autres jeux de combats déjà disponibles sur la machine, bilan entièrement réussi par SNK. SNK Vs Capcom, en effet, est une bête de concours comme on en voit peu maintenant. Malheureusement, le jeu n'a pas eu le succès espéré par SNK car la console ne s'est pas très bien vendue et seuls les fans de SNK ou de jeux de baston l'achèteront. Voici en détail le succès de ce jeu d'exception . 

Bon, pas besoin de résumer le but du jeu, c'est de la baston pure et simple. Après une cinématique d'intro mettant en scène les persos de SNK et de Capcom on arrive au menu du jeu. On retrouve l'éternel mode Tournoi et Practice où vous passerez le plus de temps sûrement, mais aussi le mode "Olympic" qui aura toute son importance dans la durée de vie du jeu mais nous y reviendrons plus tard. On a le droit aussi au mode Entry. Son principe est très simple: il consiste à se créer une équipe avec une musique par défaut que l'on entendra si vous avez enregistré cette équipe. Vous pourrez mettre un nom à l'équipe et même une phrase de fin si la victoire est vôtre. Ce mode n’est vraiment pas à tomber par terre mais il est quand même intéressant à essayer.

Passons au mode Tournoi. Après l'avoir sélectionné, on trouve le choix entre un combat 1 contre 1, mais aussi Tag et le célèbre match en équipe de 3 contre 3. Le mode Tag n'avait encore jamais été utilisé pour un jeu de baston sur console portable et on se demande vraiment pourquoi car il est vraiment bien ! On a la possibilité, en effet, de changer de perso pendant le match afin de laisser son coéquipier se reposer. Après avoir choisi son mode de jeu on choisit le célèbre mode de Power, il y en a trois, connus des uns comme des autres.

Passons maintenant aux choses sérieuses: nous arrivons à l'écran des personnages et ....  (la beauté se passe de mots), voici les plus célèbres combattants réunis entre vos deux mains ! Non vous ne rêvez pas, ils sont bien là ! On retrouve les plus connus évidemment comme Ryu, Ken, Guile, Kyo, Ryo, Maï, Nakoruru,... mais aussi d'autres moins connus comme Bulleta, Félicia (Vampire Savior), Akari ... Au total 18 personnages + 8 cachés. Nous avons choisi nos persos alors QUE LE COMBAT COMMENCE !!! Comme tout jeu de combat qui se respecte, nous pourrons choisir dans quel ordre les combattants combattrons au début de chaque match ^^. 

 
 
 De nombreux persos à la clé
 Zangief au meilleur de sa forme

Parlons maintenant des graphismes. SVC reprend le système du SD (Super Deformed) utilisé dans tous les jeux SNK sur console portable. Les graphismes sont donc jolis à souhait et apportent quelques beaux effets lors des « Super Prises ». Vous reconnaîtrez sans aucun problème les mouvements des persos déjà connus de SNK et de Capcom. Les décors sont originaux puisque, au contraire des KOF et Samurai Shodown, on a droit à des tableaux inédits, c'est à dire que l'on n'a jamais vus auparavant (sauf pour certains tableaux de SF). Les environnements changent : on passe d'une rue à une base souterraine en passant par une forêt en pleine tempête, bref du plaisir pour les yeux du joueur !

Coté gameplay, SNK remplit son contrat à merveille Les personnages répondent au doigt et à l’½il (merci le stick de la Neo Geo Pocket !). Les combattants ont une large palette de coups et de supers prises (2 + 1 à débloquer pour chacun des personnages), les coups incluant le fait que l'on puisse chopper l'adversaire évidemment, le changement de personnage en TAG et la provocation. Un point aussi à souligner sur SVC est le fait de choisir un mode dans les options du jeu qui est destiné pour les "extrêmes débutants". Ce mode une fois activé demande pratiquement aucun effort au joueur pour jouer puisqu'il lui suffira de mettre le stick en avant pour faire une prise, le stick en arrière pour en faire une autre, ... SVC s'adresse donc aux férus comme aux débutants en jeux de baston. On voit avec cette option que SNK veut toucher une nouvelle génération de joueurs qui n’auraient pas connu les KOF, Fatal Fury, Art of Fighting de l’époque.

Au niveau de la durée de vie, SVC continue sur sa lancée et en offre une des meilleures que l'on pouvait l'imaginer ! Tout d'abord par ses niveaux de difficultés (mettez le jeu en mode Gamer et bon courage !!), ensuite par ses personnages cachés à débloquer. En effet, il ne suffira pas de finir le jeu une fois pour avoir un perso caché, il faudra finir le jeu minimum 4 fois pour en débloquer un. Calculez donc le temps qu'il faudra pour les débloquer tous, c'est à dire les 8. Puis il y a surtout le mode Olympic qui est un jeu à lui tout seul. Ce mode est rempli de mini-jeux mettant en scène des persos connus de SNK et de Capcom (Marco de Metal Slug, Arthur de Ghost n'Goblins, Jubeï de Samourai Shodown, ...). On retrouve aussi parmis ces modes le Survival, Time Attack, ... Vous me direz pourquoi ce mode est-il si bien ? Parce qu'il permet de gagner de l'argent (les vs étant la monnaie du jeu) qui serviront à débloquer une super prise pour chacuns des persos du jeu que vous choisirez à votre guise. Les prises coûtent de 450 a 999 vs et vous ne gagnerez que 40 vs en moyenne par mini-jeu. La durée de vie est considérablement allongée. Les mini-jeux ne vous ennuieront pas puisque les prises qui sont à la clé sont vraiment extraordinaires et inédites pour chacun des personnages du jeu .

 
 
 Karin vous guidera dans le mode
Olympic, Rimuru sera là aussi
 Le mini-jeu de Marco
  
 Le mini-jeu de Jubeï 

Niveau bande son, rien à signaler de spécial, les thèmes originaux des persos y sont et en bonne qualité dieu merci !!

Graphismes : 8/10
Les personnages sont à la fois simples et percutants (merci le Super Deformed), c'est ce qui fait leurs charmes a tous.
 
Gameplay :  9/10
Une large palette de coups faciles à maîtriser pour les débutants comme pour les confirmés grâce au stick de la console
 
Durée de Vie :  9/10
Le gros point fort du jeu. Il vous faudra des heures de pur plaisir pour en voir la fin à 100%.
 
Bande Son : 8.5/10
Les thèmes originaux des persos font vraiment plaisir à écouter.
 
Note Générale : 9/10

SVC est vraiment une référence en jeu de combat sur console portable. Il vous reste maintenant 2 solutions: vous avez la Neo Geo Pocket Color, achetez-le,vous ne l'avez pas, achetez-la ! ;-)

Article rédigé par GantZ le 29/01/2006
2001-2014 Planet Emulation